Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

Grand Prix des Etats-Unis

Sécurité en F1 : vers un briefing des pilotes tendu à Austin

Lors du prochain briefing des pilotes qui aura lieu à Austin, il faut s’attendre à ce que les pilotes de F1 demandent des comptes à la FIA concernant la présence d’un engin de dépannage sur la piste à Suzuka dimanche dernier au Grand Prix du Japon.

Dimanche dernier à Suzuka, les pilotes de F1 ont largement exprimé leur colère de voir un engin de dépannage en piste alors qu’ils étaient eux-mêmes encore en train de rouler derrière la Safety Car suite au crash du pilote Ferrari Carlos Sainz en début de course. Le Français Pierre Gasly en particulier a laissé éclater sa colère de retour au stand, alors qu’il a été par la suite sanctionné par la FIA d’une pénalité de 20 secondes sur son temps final pour avoir roulé trop vite sous drapeau rouge lorsque cet engin de dépannage était en piste.

Toute cette affaire a relancé les discussions concernant la sécurité des pilotes, alors que le Français Jules Bianchi a succombé en 2014 à des blessures subies à Suzuka dans les mêmes circonstances en allant s’encastrer avec sa monoplace sous un véhicule de dépannage.

Pour Sam Bird, actuellement pilote dans le championnat tout électrique de Formule E, les pilotes vont très certainement soulever de nouveau ce problème de sécurité lors du prochain biréfing qui aura lieu à Austin dans le cadre du Grand Prix des Etats-Unis fin octobre.

“Je ne voudrais pas être l’un des officiels ou l’un des stewards à Austin, parce que tous les pilotes seront unanimement en colère contre ce qui s’est passé et pourquoi cela a pu se produire et appelleront au changement et traiteront cela comme un vrai problème.” a déclaré Bird dans le podcast de Jennie Gow sur la BBC.

“J’espère que la FIA sortira et publiera une déclaration sur le problème, car s’ils pensent qu’infliger une pénalité à Pierre Gasly mettra fin à l’affaire, alors ils doivent s’attendre à d’autres choses, parce que je pense que nous, les pilotes de course, tous les pilotes d’aujourd’hui et la communauté des pilotes, méritons une réponse à la raison pour laquelle cela s’est produit.”

“Des réponses pour quelle raison cela s’est produit et ce qu’ils feront pour apporter des changements pour la sécurité des pilotes de course à l’avenir.”

En réponse à la colère des pilotes, la FIA a publié un communiqué dimanche soir dans lequel elle indique qu’elle allait lancer un examen approfondi de cet incident.

Bien qu’il soit normal de récupérer des voitures dans des conditions de voiture de sécurité et de drapeau rouge, en raison des circonstances particulières et en tenant également compte des commentaires d’un certain nombre de pilotes, la FIA a lancé un examen approfondi des événements impliquant le déploiement de véhicules de dépannage lors du Grand Prix du Japon.” a indiqué la FIA.

Cela fait partie de la pratique courante de débriefing et d’analyse de tous les incidents de course pour assurer l’amélioration continue des processus et des procédures.”

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.