charles Leclerc Ferrari

Selon Palmer, Ferrari doit composer avec une mauvaise voiture et des pilotes qui font trop d’erreurs

Selon Jolyon Palmer, la Scuderia Ferrari doit composer depuis le début de l’année avec une monoplace sous-performante et un duo de pilotes faisant trop d’erreurs.

L’ancien pilote Renault estime que les résultats de Ferrari cette saison, qui n’a toujours pas décroché la moindre victoire, sont à mettre sur le compte d’une monoplace pas au niveau et des erreurs commises par les deux pilotes.

« La voiture est trop lente depuis le début de la saison et, de plus, elle manque de fiabilité. » explique Jolyon Palmer, l’ancien pilote Renault, dans sa dernière chronique pour la BBC.

« Cela a coûté à Leclerc une victoire à Bahreïn, probablement aussi une pole position en  Allemagne, alors qu’il y a aussi eu des problèmes avec Sebastian Vettel. »

« Mais ce n’est pas seulement la voiture qui est mauvaise, les pilotes font aussi trop d’erreurs. Vettel a perdu un bon résultat à Bahreïn à cause d’un tête-à-queue, mais aussi une victoire au Canada en passant sur l’Herbe [Vettel a reçu une pénalité pour avoir coupé un virage]. »

« Leclerc fait aussi trop d’erreurs. Il a l’excuse d’être relativement inexpérimenté, mais il a perdu une chance de gagner en se crashant à Bakou [lors des qualifications] et à nouveau en Allemagne [en course]. »

« Ce week-end [à Budapest], il a eu beaucoup de chance que son accident en qualifications n’a pas eu de plus grandes conséquences. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Le Grand Prix du Mexique en passe de prolonger son contrat avec la F1

romain grosjean

Avec un taux d’abandon de 50%, Romain Grosjean veut que Haas travaille sur la fiabilité