sergio-perez-racing-point
in

Sergio Perez a appris ce mercredi qu’il devrait quitter Racing Point

Sergio Perez – qui quittera l’équipe Racing Point à la fin de cette saison et qui sera remplacé par Sebastian Vettel l’an prochain – a révélé ce jeudi qu’il avait appris la nouvelle pas plus tard que ce mercredi à la veille du Grand Prix de Toscane.

Ce mercredi soir, le pilote mexicain a annoncé lui-même sur les réseaux sociaux qu’il quitterait Racing Point à la fin de la saison 2020, mais Perez n’a pas donné plus de détails.

Interrogé ce jeudi en conférence de presse sur le circuit du Mugello, le pilote Racing Point a été un peu plus bavard.

“J’ai reçu un appel ce mercredi de Lawrence Stroll [propriétaire de l’écurie] et il m’a dit que l’équipe voulait aller dans une direction différente et que je ne piloterai plus pour eux l’an prochain.” a explique Perez ce jeudi au Mugello.

“On ne m’avait rien dit à l’avance, même si j’étais au courant de toutes les rumeurs depuis des semaines.”

“J’ai passé sept bonnes années avec cette équipe et nous arrivons à la fin. Bien-sûr, je suis triste à ce sujet, mais je suis aussi fier de mon travail, des places sur le podium avec souvent une monoplace incapable de monter sur le podium.”

“Pour moi cependant, le plus important est d’avoir sauvé cette équipe en 2018. Personne ne pourra m’enlever ça.”

“Il y a quelques semaines à peine, j’ai reçu de bons retours de l’équipe sur le fait que je resterai. Nous avons ensuite négocié les détails de mon contrat, mais je ne suis pas autorisé à donner plus de détails car c’est confidentiel.”

“Je dois admettre que je ne m’y attendais pas, et un peu plus de clarté de la part de l’équipe m’aurait aidé pour que je puisse m’occuper d’un plan B en toute tranquillité.”

“Mais je suppose que de telles situations font partie du monde fou de la Formule 1. L’essentiel pour moi est de rester en F1, mais je veux avoir une voiture compétitive.”

“Je veux aussi avoir un point de vue sur les nouvelles monoplaces en 2022, car les possibilités sont nombreuses. Tout est possible, y compris le fait de passer à une autre série.”

“Je laisse derrière moi une voiture de course qui sera également très forte en 2021. C’est un aspect qui me fait mal, mais les choses changent rapidement, surtout en Formule 1.”

“Une pause d’une année est hors de question pour moi. La Formule 1 vous oublie très vite. Une fois que vous êtes parti, vous ne revenez presque jamais, je préférerais m’arrêter alors.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

1 commentaire

mclaren-f1-woking -sale

McLaren envisage la vente de son siège social de Woking

williams-russell-f1

Russell aurait peur de paraître stupide avec une grille inversée