Stroll laisse entendre qu’il pilotera pour Aston Martin en 2025

Lance Stroll
Le Canadien Lance Stroll, pilote Aston Martin

Le Canadien Lance Stroll a laissé entendre qu’il serait toujours pilote Aston Martin aux côtés de Fernando Alonso la saison prochaine. 

En tant que fils du patron, Lance Stroll a un contrat de pilote titulaire chez Aston Martin mais dont la durée n’a jamais été révélée par son équipe.

De par ses liens avec Lawrence Stroll, le Canadien semble donc assuré de pouvoir piloter pour l’écurie basée à Silverstone pour du très long terme et lorsqu’on lui demande s’il compte toujours faire partie du projet l’an prochain, Stroll a répondu : « Oui, cela fait partie des questions qu’on me pose beaucoup dernièrement. » a-t-il déclaré en conférence de presse ce jeudi à Montréal.

« Oui, je suis super excité de ce qui se passe à Silverstone dans le projet, avec l’équipe, la façon dont nous avons évolué ces dernières années et dont nous continuons d’évoluer. »

« C’est bien entendu dans mon esprit de continuer de faire partie de ça [du projet] mais je veux me concentrer sur ce week-end, profiter de ma course à domicile et obtenir de bons résultats. »

Au Canada justement, Stroll espère obtenir un bon résultat devant son public pour sa course à domicile : « Oui, c’est toujours spécial de revenir ici. » a ajouté Stroll, toujours aussi peu bavard devant les médias.

« Je me souviens de l’époque de Schumacher, au début des années 2000, c’est qui m’a inspiré à bien des égards pour être ici aujourd’hui. J’aime cette piste, il n’y a pas beaucoup de marge avec les murs si proches. » a-t-il ajouté.

2 Comments

  1. Je me demande souvent comment on ose nous proposer des articles aussi nuls…
    « Lance Stroll » sera chez Aston Martin en 2026″ !
    Vous parlez d’un scoop !
    Si lance Stroll n’était pas là…. Aston Martin n’y serait pas non plus !
    C’est papa qui acheté l’équipe afin que son fils ait un volant en F1….
    Donc, il faut faire avec !
    D’ailleurs, il n’est pas aussi nul que certain l’affirment… Simplement, il souffre de la comparaison avec Alonzo qui est quand-même une « sacré pointure » !

  2. Qui se fout du peu qui dit Lance Stroll.
    Comme ce n’est jamais de sa faute, il est préférable qu’il se la ferme.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.