F1 - Ricciardo fier d'avoir enfin tatoué Cyril Abiteboul
in

Ricciardo fier d’avoir enfin tatoué Cyril Abiteboul

Plus d’un an après son podium décroché avec Renault en Allemagne, Daniel Ricciardo a enfin réussi à faire tatouer son ancien patron, le Français Cyril Abiteboul, cette semaine à Londres.

Abiteboul a parié avec Ricciardo que si l’Australien décrochait un podium pour Renault en 2020, le Team Principal se ferait tatouer. Daniel Ricciardo a terminé troisième du Grand Prix de l’Eifel en octobre 2020 (et à nouveau lors de la course d’Imola en novembre). Mais après qu’Abiteboul ait quitté l’équipe Renault à la fin de l’année et que Ricciardo soit passé chez McLaren en 2021, il semblait que le pari ne serait jamais honoré.

Mais cette semaine, Cyril Abiteboul et son ancien pilote se sont donnés rendez-vous chez un célèbre tatoueur à Londres (voir ici) et l’ancien directeur de l’équipe Renault a finalement honoré son pari perdu.

« Je craignais juste que cela devienne trop long et qu’il ne soit plus du tout pertinent. » a déclaré Ricciardo ce jeudi à Djeddah à propos du tatouage.

« C’était difficile avec les voyages, le Covid, nous devions juste trouver du temps. Je pensais que si cela devenait trop long, nous pourrions simplement l’oublier, mais il semble que tout le monde était assez excité pour cela. Ça s’est fait. Zak [Brown, PDG de McLaren] et Cyril sont maintenant marqués à vie. C’était bien parce que je pense que beaucoup de gens ont perdu la foi que cela allait arriver, mais nous y sommes arrivés, c’était un bon moment. Il y avait certainement quelques négociations – conception, taille et toutes ces choses – mais en fait, au final, j’étais assez satisfait du résultat. »

Ricciardo a non seulement supervisé le tatouage d’Abiteboul, mais le pilote McLaren a également tatoué le tatoueur lui-même.

« J’étais un peu envieux parce que chaque fois que vous allez dans un salon de tatouage, vous ressentez cette excitation nerveuse, parce que vous allez repartir avec quelque chose que vous n’aviez pas. Mais j’étais excité pour Cyril, c’était le premier pour lui, donc c’était un gros problème et j’ai fini par faire un tatouage à l’artiste, donc c’était ma sortie pour la journée. J’ai tatoué le tatoueur, assez médiocrement oui c’est vrai. »

Plus récemment, Ricciardo a gagné un autre pari avec son patron actuel, Zak Brown, qui a permis à l’Australien de piloter la stock-car de son héros Dale Earnhardt au GP des États-Unis après que Ricciardo a remporté le Grand Prix d’Italie 2021. Et Brown s’est même fait tatouer le circuit de Monza après le doublé de son équipe.

F1 - Le circuit de Djeddah reçoit le Grade 1 de la FIA

Le circuit de Djeddah reçoit le Grade 1 de la FIA

F1 - Alonso ne compte pas attendre encore sept ans pour monter sur un podium

Alonso ne compte pas attendre encore sept ans pour monter sur un podium