F1 - Test terminé pour Alonso et Renault F1 à Bahreïn
Fernando Alonso (ESP) in the Renault F1 Team RS18. RS18 Bahrain Test, Wednesday 4th November 2020. Sakhir, Bahrain.
in

Test terminé pour Alonso et Renault F1 à Bahreïn

Le double champion du monde de F1 Fernando Alonso a terminé sa seconde journée de test avec l’équipe Renault à Bahreïn.

Le pilote espagnol était à Bahreïn cette semaine pour participer à un test privé avec l’écurie Renault en vue des préparatifs pour son grand retour en Formule 1 l’an prochain à temps plein.

Alonso a bouclé 93 tours au volant d’une Renault RS18 vieille de deux saison la première journée, tandis qu’il a de nouveau bouclé 93 tours ce jeudi pour sa seconde et dernière journée.

Au total donc, Fernando Alonso a bouclé 186 tours du circuit de Bahreïn en deux jours, ce qui a permis au double champion du monde de remettre un pied à l’étrier après presque deux années passées loin du monde de la F1 depuis son départ de l’équipe McLaren à la fin de la saison 2018.

Il y a quelques semaines de cela, Alonso a également pu rouler avec la monoplace de la saison actuelle, la RS20, sur le circuit de Barcelone en Espagne dans le cadre d’une journée de tournage et dont le kilométrage était limité à seulement 100 kms.

La prochaine fois que Fernando Alonso prendra le volant d’une Formule 1 devrait être lors des essais privés des jeunes pilotes à Abou Dhabi en fin d’année, tandis qu’il deviendra officiellement pilota titulaire pour Alpine F [le nouveau nom de l’équipe en 2021] après la dernière course de la saison en décembre.

Quelques photos de cette seconde journée d’essais à Bahreïn son disponibles sur le compte Twitter de F1only.fr et vous pouvez y accéder en cliquant sur la vignette ci-dessous (n’oubliez pas de vous abonner au compte).

;

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

F1 - GP d'Arabie Saoudite : un tracé sur le front de mer à Djeddah

GP d’Arabie Saoudite : un tracé sur le front de mer à Djeddah

mick-schumacher-ferrari-f1

Steiner : il y a des avantages et des inconvénients à signer deux jeunes pilotes