British Grand Prix free practice 2019 by Scuderia Toro Rosso

Toro Rosso a travaillé dur pour régler ses problèmes avant Silverstone

L’équipe Toro Rosso pense avoir réussi à venir à bout de ses problèmes qui ont empêché ses deux pilotes de signer de bons résultats lors des deux courses précédentes.

Après les deux dernières courses durant lesquelles les deux pilotes Toro Rosso manquaient clairement de rythme, l’écurie de Faenza a entamé une série d’analyses pour comprendre exactement où se situait le problème.

En arrivant ce vendredi à Silverstone, Toro Rosso a donc mis en pratique ses travaux et après la première journée de tests, il semblerait que les deux pilotes Toro Rosso soient de retour dans le top dix, alors que Alex Albon a terminé neuvième en EL2 et Daniil Kvyat onzième.

« Nous sommes venus à Silverstone à la suite de deux épreuves difficiles pour l’équipe en France et en Autriche. Nous avons donc déployé beaucoup d’efforts ces 10 derniers jours à Faenza et à Bicester pour trouver les principales raisons de ce manque de performance. » nous explique Jonathan Eddolls, ingénieur en chef.

« Nous pensons en avoir identifié les raisons et avons une bien meilleure compréhension de nos limites lors des deux dernières courses. »

« Nous avions un programme intensif de simulateurs bien préparé avec des éléments pour y remédier. Notre premier objectif en EL1 était donc de comprendre notre analyse et de mettre en œuvre les éléments de test sur la piste pour voir si nous pouvions améliorer l’équilibre et retrouver notre compétitivité d’il y a quelques courses. »

 » La piste est extrêmement nouvelle après avoir été refaite et cela présentait ses propres défis aujourd’hui. Nous avons pu constater que de nombreux pilotes avaient des problèmes d’adhérence au début de la séance, ce qui n’a pas non plus été aidé par le fait que le vent, qui est assez typique à Silverstone, était très fort. »

« Il y avait des rafales et des changements de direction, ce qui rendait la voiture un peu incohérente, mais nous avons assez bien roulé en EL1 pour comprendre que nos efforts ont donné de bons résultats. »

« Nous avons fait quelques pas supplémentaires avant de passer aux EL2, puis nous avons passé la session à essayer d’affiner la balance sur les relais courts. »

« Nos longs relais ont l’air raisonnables, nous allons donc examiner toutes les données et décider de ce qu’il faut faire pour le reste du week-end. Nous semblons être de retour en termes de compétitivité à la fin du top 10 et proche du milieu de peloton. Il semble que le travail porte ses fruits, mais nous le confirmerons lors des qualifications demain et de la course de dimanche. »

Pas de problème du côté de chez Honda

« Même si, comme tout le monde, nous avons dû faire face à une nouvelle surface de piste et à des vents violents, nous avons eu une journée sans heurts. » déclare Toyoharu Tanabe, le directeur technique de Honda.

« Il était particulièrement encourageant de voir que Toro Rosso semblait plus compétitive sur le milieu du peloton que lors des deux dernières courses. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

lewis hamilton silverstone

Lewis Hamilton perturbé par les rafales de vent ce vendredi à Silverstone

Romain Grosjean revient sur son crash : « Le début de journée était un peu gênant »