Toto Wolff et Michael Masi
in

Wolff tacle un Michael Masi “irrespectueux” envers les pilotes

Le directeur de l’équipe Mercedes Toto Wolff a accusé l’ancien directeur de course de la Formule 1 Michael Masi de “manquer de respect” aux pilotes en agissant comme s’il avait toujours su mieux que les autres.

Cela fait presque quatre mois que Max Verstappen a battu Lewis Hamilton pour le titre après une décision controversée lors du championnat du monde de la saison dernière à Abu Dhabi. Mais la gestion de l’affaire par Michael Masi reste un sujet sensible pour Toto Wolff qui n’a pas mâché ses mots en évoquant le travail de l’Australien à la tête de la direction de course de la FIA l’an dernier.

“C’est assez interessant parce que j’ai déjeuné avec lui le mercredi avant la course [GP d’Abu Dhabi] et je lui ait dit ‘je veux te dire, sans être condescendant, que tu dois prendre en compte les critiques et évoluer tout comme Lewis [Hamilton] le fait tous les jours, parce qu’on dirait que tu es celui qui semble toujours savoir mieux que les autres.” a déclaré Toto Wolff à l’agence de presse PA.

“Il ne s’agissait pas de l’influencer, mais vraiment de donner mon avis honnête sur le fait qu’il ne devrait pas être fermé aux opinions extérieures en considérant simplement qu’elles sont mauvaises. On entend de la part des pilotes des choses sur la façon où les briefings des pilotes ont été menés [par Masi] et certains des gars ont dit qu’il était presque irrespectueux dans la façon dont il traitait certains d’entre-eux. Il était fermé contre toute opinion, et même encore aujourd’hui, il ne s’est pas encore rendu compte qu’il a fait quelque chose de mal.”

Concernant la mise à l’écart de Masi par la FIA, Toto Wolff estime que c’était la bonne décision à prendre, notamment parce que l’Australien était devenu depuis la dernière course de la saison 2021 un vrai “handicap” pour le sport.

“C’était un handicap pour le sport parce que tout le monde parlait d’Abu Dhabi et du directeur de course. Et le directeur de course ne devrait pas être quelqu’un dont les gens parlent, mais quelqu’un qui fait le travail et qui s’assure que la course se déroule conformément à la règlementation.”

Le mois dernier, la FIA a publié son rapport complet sur le GP d’Abu Dhabi et a confirmé que “l’erreur humaine” était un facteur dans la controverse sur le titre 2021, mais a déclaré que Masi avait agi de “bonne foi” et que les résultats de la course et du championnat étaient “valides”.

En 2022, Masi a été remplacé par la FIA par deux nouveaux directeurs de course Niels Wittich et Edoardo Freitas, les deux hommes remplaçant l’Australien sur une base partagée cette saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

1 commentaire

F1 - Hamilton gardera ses bijoux dans sa F1 malgré l'interdiction

Hamilton gardera ses bijoux dans sa F1 malgré l’interdiction

F1 - Ocon a des sentiments mitigés après l'Australie

Ocon a des sentiments mitigés après l’Australie