F1 - Toto Wolff a hâte de voir comment Mercedes va s'en sortir à Bahreïn
2021 Bahrain Pre-Season Test, Day 2 - LAT Images
in

Toto Wolff a hâte de voir comment Mercedes va s’en sortir à Bahreïn

Toto Wolff, le directeur de Mercedes, espère que son équipe aura réussi à régler les problèmes de stabilité de la W12 constatés lors des trois jours d’essais hivernaux à Bahreïn il y a maintenant quinze jours.

Lors des ces tests, l’équipe Mercedes n’a bouclé que 304 tours en trois jours (le plus faible kilométrage des essais), notamment parce que dès la première journée des essais un problème de boîte de vitesses a empêché Valtteri Bottas de prendre la piste et de boucler son programme.

Plus tard, c’est une tempête de sable qui est venue mettre justement son grain de sable chez Mercedes avec un Lewis Hamilton en grande difficulté au volant d’une W12 instable du train arrière et qui lui vaudra d’ailleurs une sortie de piste le deuxième jour au virage 13.

Cela faisait bien longtemps que l’équipe Mercedes n’avait pas connu des essais hivernaux aussi compliqués et c’est donc avec de grandes interrogations que l’équipe du constructeur allemand a rejoint sa base de Brackley au Royaume-Uni pour tenter de remettre la W12 sur de bons rails avant la première course de l’année.

S’exprimant justement avant la première course de la saison qui se déroulera ce week-end à Bahreïn, Toto Wolff n’a pas souhaité entrer dans les détails concernant les travaux entrepris par son équipe au cours des derniers jours et a juste hâte de voir comment Mercedes va s’en sortir ce week-end à Bahreïn.

On a l’impression que nous avons passé pas mal de temps à Bahreïn récemment, et avec des fortunes mitigées. Dans l’ensemble, ce furent trois jours de tests délicats pour nous. La W12 n’était pas aussi stable, prévisible ou plantée que certains de nos rivaux.” nous explique Toto Wolff, le directeur de l’équipe Mercedes.

“Red Bull avait l’air solide sur les longs et les courts relais, mais comme toujours avec les tests, il est difficile d’être certain de la vraie performance.”

La seule chose dont nous sommes sûrs, c’est que nous devons prouver notre capacité à réagir. À partir du moment où le troisième jour des tests s’est terminé, nous avons baissé la tête et avons commencé à comprendre comment nous pourrions revenir à Bahreïn sous une forme plus forte en quelques jours seulement.”

Bien que ces voitures partagent certaines pièces de leurs prédécesseurs, il y a également eu des changements de règles importants à interpréter et à surmonter.”

“Nous avons également dû changer notre façon de travailler en réponse au plafonnement des coûts. Mais comme nous l’avons déjà constaté, ce sont des les moments difficiles que nous apprenons le plus.”

Les plus grandes forces de cette équipe sont nos employés et nos valeurs, et après un test difficile, je sais que nous pouvons nous battre plus fort. J’ai hâte d’entamer cette nouvelle saison passionnante, de voir les progrès que nous pouvons faire et comment nous nous en sortirons à Bahreïn.”

Présentation GP de Bahreïn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

F1 - Vidéo : Présentation du circuit de Bahreïn - manche 1

Vidéo : Présentation du circuit de Bahreïn – manche 1

F1 - Alonso : j'ai beaucoup appris durant ma prise de recul

Alonso : j’ai beaucoup appris durant ma prise de recul