lewis hamilton silverstone

Toto Wolff minimise les résultats de Mercedes : « Les chiffres ne disent pas toute la vérité »

Toto Wolff, le directeur exécutif de l’équipe Mercedes, a minimisé les bons résultats de son écurie au cours de la première partie de la saison 2019.

Avec dix victoires sur douze Grands Prix et 438 points marqués depuis le début de la saison 2019, l’équipe Mercedes a une fois de plus dominé la catégorie au cours de la première partie de la saison.

Mais Toto Wolff a voulu minimiser ces bons résultats, estimant que Ferrari aurait très bien pu remporter plusieurs courses cette année, notamment à Bakou ou à Bahreïn.

« Tout d’abord, les chiffres ne disent pas toute la vérité. Ferrari aurait pu gagner à Bahreïn et Bakou avec Leclerc et ils étaient devant au Canada avec Vettel. » explique Toto Wolff.

« Nous aurions donc dû avoir seulement sept victoires. Cependant, le secret réside dans le fait de toujours se battre avec vos hommes, comprendre les motivations et rafraîchir les objectifs. »

« Mais un seul facteur ne suffit pas pour gagner, il ne suffit pas d’avoir un gros moteur et une force d’appui correcte. Tous les membres de l’équipe doivent être harmonisés, je parle aussi de logistique, de marketing et de communication, c’est ma tâche. »

Interrogé pour savoir ce qu’il pensait de la saison 2019 de la Scuderia Ferrari, qui n’a toujours pas décroché la moindre victoire, Toto Wolff répond : « Je ne connais pas leur dynamique interne, je ne peux donc pas répondre. »

« Mais à Maranello, les hommes et les femmes travaillent vraiment bien et j’ai beaucoup d’estime pour Mattia Binotto [le directeur de la Scuderia Ferrari]. Il est un technicien qualifié et une personne intelligente. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

charles leclerc ferrari bakou

Mattia Binotto estime que Ferrari ne doit pas encore basculer ses ressources sur 2020

charles leclerc ferrari

Quelques années plus tard, Charles Leclerc a réussi à passer la grille de Maranello