Transfert : Alexander Albon en passe de quitter la Formule E pour Toro Rosso

Alexander Albon sur le départ. Selon le site FormulaSpy.com, le Brittanico-Thailandais deviendra le nouveau coéquipier de Daniil Kvyat pour la saison 2019 de Formule 1. Une officialisation ne devrait plus tarder.

En juillet, Nissan e.dams avait mis sous contrat Albon pour trois ans afin qu’il seconde Sebastien Buemi. Mais sa présence dans le paddock a été remise en cause lors des séances de présaison de Valence : il n’est jamais venu poser le pied sur le circuit Ricardo Tormo. Olivier Rowland a pris sa place dans le baquet. La rumeur indiquait que les négociations entre l’écurie de Faenza et le pilote allaient bon train.

Driot : « nous l’avons beaucoup aidé à brosser et à faire briller son image »

Jean-Paul Driot – team principal de l’équipe Nissan e.ams – exprime son mécontentement sur Autosport« Nous l’avons pris pour un contrat de trois ans [en FE] et soudainement à l’improviste – parce que nous l’avons beaucoup aidé à brosser et à faire briller son image – Toro Rosso est venu avec le Dr [Helmut] Marko pour dire qu’il voulait avoir Albon dans une voiture. (…) Quand vous demandez à un aveugle s’il veut voir, vous connaissez la réponse. Lorsqu’il a parlé de la Formule 1 à un pilote qui rêvait toujours de le faire, vous connaissez également la réponse. » 

Du côté de la firme Red Bull, Christian Horner a assuré à Austin que l’accord n’était pas « encore inscrit dans la pierre ». Le pilote a impressionné la firme Autrichienne Red Bull grâce à ses performances en Formule 2. Il est actuellement deuxième du classement au championnat.

Voilà de quoi faire parler encore plus de Alexander Albon les prochains jours. Sans compter que Fox Sports Asia voit en lui « Le futur de la Formule 1« .

S’il intègre l’équipe Toro-Rosso, Albon – qui possède la double nationalité – sera le second pilote à évoluer en F1. Le premier était le Prince Bira qui entre 1950 et 1954 était notamment au volant d’une Maserati.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Esteban Ocon qualifie sa disqualification de « stupide »

gp des état-unis 2019

Une usure excessive de ses pneus a empêché Bottas de se défendre contre Vettel