Giovinazzi sait qu’il a besoin d’être rapide et constant pour rester chez Alfa Romeo en 2021

3 septembre 2020
giovinazzi-alfa-romeo-2021-f1

Une semaine après son crash au Grand Prix de Belgique, le pilote Alfa Romeo Antonio Giovinazzi a déclaré qu’être « rapide et constant » sur les 10 courses restantes cette année sera la clé pour qu’il reste chez Alfa Romeo pour une troisième saison.

Giovinazzi a commis une erreur à la sortie du virage Les Fagnes à Spa-Francorchamps le week-end dernier en Belgique, heurtant le mur extérieur du virage, avant de glisser sur la piste, alors que sa roue détachée est allée toucher la Williams de George Russell, ce qui signifie que les deux pilotes ont dû abandonner la course – heureusement ils s’en sont sortis indemnes.

Interrogé ce jeudi en conférence de presse du Grand Prix d’Italie pour savoir s’il estimait qu’il avait dû peut-être poussé un peu trop pour rattraper la Ferrari de Sebastian Vettel en course, l’Italien a répondu: « En fin de compte, je pense que les pilotes de course doivent toujours pousser et c’est ce que je faisais sur ce tour. »

« Je savais que Sebastian était vraiment proche de moi et j’essayais d’être dans la zone du DRS. C’était ma cible et malheureusement il s’est passé ce qui s’est passé, j’essayais juste de pousser comme je l’ai toujours fait, et malheureusement cette fois ça s’est mal passé. Maintenant je veux juste bien faire ici à Monza et oubliez Spa. »

L’Italien n’a toujours pas signé le moindre contrat avec son équipe pour 2021 et alors qu’il n’a marqué jusqu’à présent que deux points pour Alfa Romeo lors de la course d’ouverture de la saison en Autriche, a déclaré qu’il savait ce qu’il fallait faire pour conserver sa place.

« Je pense avant tout que je suis venu en Formule 1 et que je n’ai pas de grands noms derrière moi, ni de grands sponsors derrière moi. »

« Je suis ici uniquement à cause des résultats et du talent. Je sais que la Formule 1 est essentielle, il faut toujours être en forme chaque week-end de course et je sais aussi que plusieurs fois, dans une semaine, tu peux être un très mauvais pilote, puis la semaine suivante, juste après quelques jours, tu peux être un héros. »

« Donc de mon côté, si je peux continuer comme je le fais pour être rapide et essayer de marquer les points pour l’équipe, personne ne peut prendre ma place l’année prochaine, donc nous verrons ce qui se passe mais je suis assez sûr de ce que j’ai besoin de faire. Il faut juste être rapide et cohérent. »

Giovinazzi a également confirmé que Fred Vasseur ne lui avait pas encore donné de date concrète quand son avenir serait décidé – alors que l’avenir de son coéquipier Kimi Raikkonen reste également incertain, le pilote de 40 ans n’étant engagé dans l’équipe que jusqu’à la fin de 2020.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.