red bull moteur honda

Un moteur Honda dans le coup à Silverstone, malgré un problème électrique chez Toro Rosso

Le motoriste Honda regrette de ne pas avoir pu signer un autre podium ce dimanche, alors que le rythme des pilotes Red Bull était excellent en Grande-Bretagne.

Max Verstappen a bien failli terminer sur la troisième marche du podium ce dimanche, mais c’était sans compter sur un accrochage survenu avec Sebastian Vettel au 37e tour de course, alors que le pilote Ferrari a loupé son freinage et percuté la Red Bull du Hollandais.

A l’arrivée, Verstappen a terminé à la cinquième position, juste derrière son coéquipier Pierre Gasly.

« C’est très décevant d’avoir perdu ce qui ressemblait à un certain podium avec Max à cause de l’accident, alors qu’il avait un rythme très rapide. » déclare Toyoharu Tanabe, le directeur technique de Honda.

« Le côté positif des choses, c’est que Pierre (Gasly) a connu son meilleur week-end de course de l’année, égalant son meilleur résultat en carrière avec une quatrième position (à Bahreïn 2018). »

Problème électrique chez Toro Rosso

Du côté de chez Toro Rosso, Honda a rencontré des problèmes électriques sur la monoplace d’Alex Albon, ce qui a empêché le pilote thaïlandais d’effectuer son second arrêt au stand pour des raisons de sécurité.

« Chez Toro Rosso, le rythme de course était très bon aussi et il y avait une bonne stratégie. Daniil (Kvyat) a terminé dans les points en partant de la dix-septième position. »

« Pour Alex (Albon), malheureusement il a dû sortir de la zone des points parce qu’il n’a pas pu effectuer son second arrêt au stand. C’était en relation avec l’unité de puissance. »

« Les données nous ont montré qu’il y avait un problème électrique et nous avons dit à l’équipe qu’il serait impossible d’effectuer le second arrêt pour des raisons de sécurité. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Lewis Hamilton : « Fier de faire partie d’une telle équipe »

michael masi directeur de course fia

Michael Masi confirmé en tant que directeur de course pour le reste de la saison