Un Sebastian Vettel déçu verrouille la première ligne pour Ferrari à Monza

1 septembre 2018

Sebastian Vettel ne pouvait pas cacher sa frustration après la séance de qualifications du Grand Prix d’Italie ce samedi à Monza et où son coéquipier Kimi Raikkonen a signé la pole position.

Sebastian Vettel a terminé la séance à la deuxième position, à un dixième de la Ferrari de Raikkonen, mais malgré le fait que l’Allemand permet à Ferrari de verrouiller la première ligne sur la grille de départ, le quadruple champion du monde pense qu’il aurait pu faire mieux.

« C’est un très bon résultat pour toute l’équipe. » déclare le pilote allemand. « Mais je ne suis pas du tout content de mon dernier tour. »

« Mais bon, Kimi a finalement été trop rapide. C’est toujours comme ça à Monza, il était à l’endroit parfait. Mon dernier tour n’était pas parfait, mais c’est bien d’avoir les deux voitures en première ligne. »

Sebastian Vettel s’élancera juste devant la Mercedes de son rival au championnat, Lewis Hamilton, alors que le pilote Mercedes mène toujours au classement des pilotes avec une avance de 17 points sur Vettel.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.