Un week-end maudit pour Nico Hulkenberg à Interlagos

Nico Hulkenberg n’a pas connu un week-end particulièrement bon à Interlagos, le pilote Renault ayant crashé sa RS18 en essais libres avant de devoir abandonner en course sur problème mécanique.

Le pilote allemand était sur une stratégie décalée au Grand Prix du Brésil et comptait bien profiter de pneus plus frais en fin de course pour essayer de marquer des points, mais malheureusement pour lui, une alerte moteur l’a obligé à abandonner.

« Cet abandon est dommage, mais il a fallu s’y résoudre en raison des températures excessives du moteur. Cela n’était pas sain pour le groupe propulseur et le risque n’en valait pas la peine. » nous explique Hulkenberg.

« C’est décevant, car j’étais sur une stratégie inversée et j’aurais pu profiter de pneus plus frais en fin de course. À part cela, c’était amusant de batailler avec Carlos par deux fois. »

« C’était serré, mais nous nous sommes laissés assez de place et c’était fair-play. Nous allons recharger les batteries pour la finale d’Abu Dhabi, où nous donnerons absolument tout. »

Carlos Sainz pour sa part a terminé à la douzième position au Grand Prix du Brésil, l’équipe du constructeur français n’a donc marqué aucun point, mais reste toujours quatrième au classement constructeurs avec 114 unités marquées depuis le début de l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Toto Wolff répond à Marko : « Je ne veux pas me rabaisser à son niveau »

esteban ocon f1

Esteban Ocon pilote d’essai pour trois écuries en 2019 ?