Un week-end positif pour Renault à Singapour

Renault a signé sa sixième double entrée dans les points de l’année en menant Carlos Sainz et Nico Hülkenberg aux huitième et dixième places du Grand Prix de Singapour disputé sur le circuit urbain de Marina Bay.

Tous deux ont pris des départs propres. Au premier virage, Carlos Sainz a dépassé Nico Hulkenberg et a tenu son rang dans les premiers tours. Pour son 75e Grand Prix, l’Espagnol a connu une course sereine, marquée par un long premier relais en Ultratendres et conclue en huitième position pour la deuxième fois d’affilée.

Parti en Hypertendres pour son 150e départ en F1, Nico Hulkenberg s’est arrêté tôt avant un long relais en Ultratendres. Sa course intelligente et mesurée jusqu’au drapeau à damier lui a permis d’inscrire ses premiers points depuis le Grand Prix d’Allemagne.

Avec cinq points en poche, l’équipe consolide sa quatrième place au Championnat constructeurs tout en portant son avance à quinze unités sur ses poursuivants : Haas.

« Dans l’ensemble, nous sommes satisfaits de la course ce soir puisque les deux voitures ont fini dans les points. Comme nous ne nous sommes pas qualifiés aussi bien que nous l’aurions voulu hier, nous avions besoin d’une bonne performance aujourd’hui. » explique Cyril Abiteboul, directeur général de Renault Sport Racing.

« Les deux pilotes et les ingénieurs sur le muret des stands ont fait ce que l’on attendait d’eux. Après un envol moyen, Nico a piloté avec sa tête pour retrouver les points en faisant l’undercut à Romain Grosjean avant un très long relais en Ultra-Tendres. »

« De son côté, Carlos a fait preuve d’intelligence en attaquant quand cela comptait pour prendre la huitième place. Ces cinq points sont bénéfiques dans notre bataille au Championnat Constructeurs qui s’annonce extrêmement disputée sur les six prochaines manches. »

« Dans une perspective plus vaste, nous avons vu Red Bull et Max Verstappen en première ligne, puis sur la deuxième marche du podium pour la deuxième fois cette année. C’est une belle récompense pour le Spec-C qui démontre nos progrès sur ce front. »

« Néanmoins, sur le groupe propulseur comme sur tous les autres domaines de la voiture, nous avons pu mesurer une fois de plus ce week-end le travail qui nous attend. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Pierre Gasly : « Nous n’avions pas le rythme ce week-end »

Charlie Whiting : « Romain a oublié la règle d’or des drapeaux bleus »