Grand Prix du Canada Kimi Raikkonen

Une protection de visière a de nouveau fait surchauffer les freins de la voiture de Raikkonen

Le patron de l’équipe Alfa Romeo, Fred Vasseur, a révélé que Kimi Raikkonen a une nouvelle fois été victime d’une surchauffe de ses freins au Grand Prix du Canada.

Le manager français nous a révélé qu’une protection de visière de casque était une nouvelle fois venue se loger dans une écope de freins de la monoplace de Kimi Raikkonen [15e] en course dimanche dernier.

C’est la seconde fois cette année qu’une pareille aventure arrive au Finlandais, puisque déjà au Grand Prix d’Australie, le pilote Alfa Romeo avait failli abandonner en course suite à la surchauffe de ses freins arrière, après qu’une protection de visière soit venue se bloquer dans une écope de freins.

« Nous étions convaincus que nous pouvions avoir une bonne performance en course, cependant, nous avons dû procéder à un arrêt imprévu pour Kimi en raison de la présence d’une protection de visière – pas la sienne cette fois-ci – dans une écope de freins. » explique Vasseur.

« Antonio pour sa part a souffert d’un contact au premier tour, ce qui nous a empêché de rivaliser avec le reste du peloton. »

Des mises à jour sur la C38 pour les prochaines courses

Frederic Vasseur explique que l’équipe apportera des mises à jour sur la C38 lors des prochaines courses de la saison.

« Nous travaillons dur pour comprendre les performances des pneus et nous allons tirer le meilleur parti des développements que nous avons prévus pour les prochaines courses. »

« Je suis confiant que nous pourrons récupérer la vitesse que nous avons montrée plus tôt dans la saison et reprendre le combat pour des points. »

Toujours pas de point pour Giovinazzi

Le coéquipier de Kimi Raikkonen, Antonio Giovinazzi, a signé le meilleur résultat pour l’équipe à Montréal en terminant treizième, mais l’Italien a une nouvelle fois échoué à marquer des points.

« Terminer à la treizième place est une énorme déception. Nous pensions avoir la vitesse nécéssaire pour remonter un certain nombre de positions en course, mais finalement, le rythme n’était pas au rendez-vous et, en réalité, rien n’est allé dans notre direction. » regrette le pilote Alfa Romeo, Antonio Giovinazzi, qui n’a toujours pas marqué le moindre point cette année en F1.

« Nous devons vraiment trouver une solution pour être compétitifs le dimanche. Ça fait vraiment du mal de voir que nous avons atteint le bas du milieu de peloton. »

Alfa Romeo avant dernière au classement

En effet, l’équipe Alfa Romeo, qui occupait la quatrième position au classement constructeurs après le Grand Prix de Bahreïn, se retrouve désormais avant dernière. L’équipe suisse ne devance que Williams, qui n’a toujours pas marqué le moindre point en sept courses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

jimmy butler mclaren montréal

Vidéo : Quand Lando Norris fait peur à Jimmy Butler à Montréal

podium grand prix du canada 2019

L’image que vous n’avez peut-être pas vue au Grand Prix du Canada