kimi raikkonen alfa romeo racing

Une protection de visière a fait surchauffer les freins de Raikkonen à Melbourne

Kimi Raikkonen a terminé le Grand Prix d’Australie 2019 à la huitième position avec son Alfa Romeo, permettant à l’équipe italienne d’inscrire ses premiers points de la saison.

Le pilote finlandais Kimi Raikkonen, qui a quitté Ferrari à la fin de la saison 2018 pour rejoindre Alfa Romeo Racing, se dit satisfait du comportement de sa monoplace en course.

Neuvième au départ de la course, Raikkonen a réussi à gagner une position au terme des 58 tours du Grand Prix d’Australie, alors qu’un problème de surchauffe avec ses freins arrière a bien failli le faire abandonner.

« Notre voiture a été assez forte en course, mais je suis resté coincé derrière des voitures, et il n’y avait pas grand chose à faire. » explique Raikkonen.

« On dirait qu’il est plus facile de se rapprocher de la voiture de devant, mais il est encore très difficile de doubler. De plus, nous avons eu un problème avec la température des freins arrière lorsqu’un tear-off de la visière est allée dedans. »

« C’est la raison pour laquelle nous avons dû nous arrêter plus tôt que prévu, mais comme je l’ai dit, la voiture est rapide, et elle se comporte bien, donc, je suis impatient d’être à Bahreïn. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

charles leclerc ferrari

Charles Leclerc : « C’est pas la panique! »

pierre gasly red bull

Onzième en Australie, Gasly voit « du positif dans l’ensemble »