Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

Grand Prix du Qatar

Une stratégie audacieuse à l’origine des crevaisons chez Williams

En raison d’une stratégie audacieuse à un seul arrêt ce dimanche au Qatar, l’équipe Williams a subi deux crevaisons soudaines sur le tracé de Losail

F1 - Une stratégie audacieuse à l'origine des crevaisons chez Williams
George Russell (GBR) Williams Racing FW43B. Qatar Grand Prix, Sunday 21st November 2021. Doha, Qatar.

Ce dimanche au Qatar, l’équipe Williams a joué avec le feu (comme d’autres équipes) en ne suivant pas les recommandations de Pirelli, qui avait pourtant insisté sur le fait qu’une stratégie à un seul arrêt sur le tracé de Losail était fortement déconseillée.

En fin de course, plusieurs crevaisons ont eu lieu, notamment chez Mercedes , McLaren ou encore Williams où les deux pilotes de l’équipe britannique ont eu une crevaison soudaine presque au même moment.  Après réflexion, George Russell a admis que la stratégie de son équipe était un peu audacieuse, mais le Britannique ne regrette pas d’avoir au moins essayé.

« Évidemment, vous ne voulez jamais terminer une course sur trois roues, mais nous avons opté pour une stratégie assez audacieuse en essayant de repousser cet arrêt de manière assez agressive et en nous arrêtant tôt. » a expliqué Russell.

« Nous savions dès le début que Alfa visait les deux arrêts, et si nous avions fait aussi deux arrêts, nous aurions concédé la position, donc cela n’avait aucun sens. Nous devions faire un arrêt unique, mais nous n’avions tout simplement pas assez de vitesse. »

Le coéquipier de Russell, le Canadien Nicholas Latifi, a pour sa part abandonné sa monoplace en bord de piste en fin de course, incapable de la ramener jusqu’au stand après sa crevaison. Le pilote Williams a également indiqué qu’aucun signe annonçant une crevaison ne s’est manifesté avant.

« Je ne m’y attendais pas, tout semblait sous contrôle. Si nous comparons aux problèmes de pneus que nous avions à Silverstone [en 2020], on avait des vibrations et cela empirait de plus en plus, alors que là tout allait bien. » a déclaré Latifi.

« Même après la crevaison de George, je n’était pas certain de ce que c’était, on ne savait pas si cette crevaison était arrivée parce que nous avions tiré les pneus à la limite. Alors moi j’ai dit à la radio que mon pneu avant gauche allait bien et que c’était plus l’arrière gauche qui semblait souffrir. Donc, c’était surprenant [lorsque c’est arrivé]. Mais je pense que nous n’avions rien à perdre à essayer de faire un seul arrêt. Le résultat est évidemment mauvais, mais nous avons fait notre part en essayant de contrer les Alfa. »

Après le Grand Prix du Qatar, Pirelli a avancé une première explication concernant ces crevaisons soudaines. le manufacturier italien a expliqué qu’un relais très long associé à une vitesse élevée dans les virages rapides du tracé de Losail et des vibreurs agressifs pourraient être en partie la cause du problème.

« Comme Losail est une piste nouvelle et peu connue qui présente des virages très difficiles, les équipes sont arrivées dans la course sans toutes les informations qu’elles obtiennent habituellement car elles n’avaient qu’une seule séance d’essais libres représentative de la course. » a expliqué Mario Isola, directeur de Pirelli, ce dimanche soir au Qatar.

« Pendant la course, c’est devenu clair qu’une stratégie à un seul arrêt serait très difficile à mettre en œuvre en raison de l’usure, qui nécessitait un degré élevé de maniement des pneus. Certains pilotes ont rencontré des problèmes de pneus dans la dernière partie de la course, probablement dus à une combinaison d’usure très élevée, comme résultat de longs relais et d’impacts à grande vitesse contre certains vibreurs agressifs. »

« Mais bien sûr, nous découvrirons précisément ce qui s’est passé avec les analyses qui seront menées dans nos laboratoires de Milan. Au contraire, Hamilton et Verstappen ont pu pousser à la limite avec la stratégie qu’ils avaient choisie, franchissant la ligne d’arrivée avec plus d’une demi-minute d’avance sur Alonso, troisième, qui a réussi à mener à bien une stratégie à un seul arrêt. »

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aimer

Grand Prix d'Arabie Saoudite

Le pilote Red Bull - actuellement leader du championnat du monde 2021 - aura au Grand Prix d'Arabie Saoudite sa première balle de match...

News

Le pilote Red Bull Racing Sergio Perez estime que le Français Pierre Gasly (AlphaTauri) mérite d'avoir une deuxième chance au sein d'une grande équipe...

Grand Prix d'Arabie Saoudite

Helmut Marko estime que Max Verstappen sera capable de faire la différence sur le tracé de Djeddah en Arabie Saoudite et ne s'inquiète pas...

News

Le Professeur n'hésite pas à dire que le double champion du monde Fernando Alonso est le meilleur pilote de la grille cette année et...

Grand Prix d'Arabie Saoudite

L'équipe Red Bull place Mercedes en grand favori pour le Grand Prix d'Arabie Saoudite, avant dernière manche du championnat du monde 2021

Grand Prix de France

Pour la première fois, vous allez pouvoir assister à une course de Formule 1 dans des conditions exceptionnelles avec transat, parasol, menthe à l'eau...

News

Bien que très actif sur les réseaux sociaux depuis quelques années maintenant, le pilote McLaren Lando Norris admet que sous certains aspects ce monde...

Opinion

Après avoir commis de nombreuses erreurs au cours des ses premières années en Formule 1, le Néerlandais Max Verstappen est désormais "prêt" pour décrocher...

Annonce

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1 - 2021 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.