Valtteri Bottas a t-il été le point faible de Mercedes en 2018 ?

Le manager sportif de la Formule 1, Ross Brawn, estime que Valtteri Bottas a été le seul point faible de l’équipe Mercedes lors de la saison 2018.

Le pilote finlandais a terminé la saison 2018 à la cinquième position au classement des pilotes, soit à 161 points de son coéquipier Lewis Hamilton, qui a décroché pour sa part sa cinquième couronne mondiale cette année.

Une situation compliquée pour Valtteri Bottas, qui pourrait très bien être remplacé par Esteban Ocon au cours de l’hiver si l’on en croit les dernières rumeurs en provenance du Royaume-Uni.

Pour aggraver la situation du Finlandais, voici que le manager sportif de la F1 s’y met aussi en estimant que Bottas a finalement été le seul point négatif dans la saison de Mercedes en 2018.

« L’unique légère fissure, s’il peut y en avoir une dans une saison comme celle-ci, fut la performance de Valtteri Bottas. » constate Ross Brawn.

« Il a eu une saison difficile, et qui a été largement envenimée par la malchance. Valtteri a disposé d’opportunités pour gagner, mais soit la malchance – comme à Bakou [crevaison] -, soit des décisions occasionnelles et compréhensibles de l’équipe de maximiser le résultat pour le bénéfice des deux championnats, a fait qu’il n’y ait pas parvenu. » 

« Le résultat [de cette saison 2018] est qu’il n’a pas semblé dans son assiette en fin de campagne. »

Un pilote épuisé

L’hiver va certainement être long pour Bottas, qui a admis être épuisé au terme d’une saison longue de 21 courses.

« J’aimerais pouvoir disparaître maintenant et partir, mais le fait est que je vais débuter mes vacances dans trois semaines. Il me reste donc trois semaines avec différents engagements. » a déclaré le pilote Mercedes à Abou Dhabi.

« Je dois passer par là, ensuite, j’aurais le droit à quatre semaines pour réfléchir à la saison et récupérer de l’énergie mentale perdue cette année. »

« Je me sens vraiment un peu épuisé pour le moment, et il est difficile de voir des points positifs de cette saison. »

« Mais dans ce sport, vous apprenez à vous connaître vous-même et je sais qu’une fois que je serai en congés tout ira bien. Je vais essayer de voir les bons côtés de cette saison et je vais attaquer à fond pour l’année prochaine. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Verstappen regrette de ne pas avoir pu affronter Alonso en piste

Susie Wolff nous donne son avis sur l’avenir des femmes en sport automobile