F1 - Bottas avait l'impression d'être une "cible facile" à Bakou ce dimanche
2021 Azerbaijan Grand Prix, Friday - Steve Etherington
in

Bottas avait l’impression d’être une « cible facile » à Bakou ce dimanche

Encore un week-end à oublier pour le pilote Mercedes Valtteri Bottas qui a terminé le Grand Prix d’Azerbaïdjan à la douzième place ce dimanche.

Qualifiè en dixième position sur la grille de départ, le Finlandais a eu le plus grand mal à se défaire des monoplaces autour de lui en course et a dû se battre contre des Alfa Romeo, des Williams et même des Haas.

Après la course, Bottas ne cachait pas son envie d’oublier complétement le week-end de cette sixième manche de l’année et de passer rapidement à autre chose.

« Ce n’était pas très amusant, c’était en fait similaire aux qualifications et je ne comprends pas très bien. » a déclaré le Finlandais après la course ce dimanche à Bakou.

« Clairement, nous n’avions pas assez de rythme. Je pouvais voir qu’au début de la course, c’était juste difficile de suivre les voitures devant, et surtout – je pense que c’était l’une des Aston Martin, et elles étaient clairement plus rapides. »

« L’un des points faibles de notre voiture cette saison c’est la chauffe des pneumatiques et lors du restart après la voiture de sécurité, je me sentais comme une cible facile, il y avait des voitures qui venaient devant moi de la gauche et de la droite. »

« Je pense que la chauffe des pneumatiques est une chose importante, en particulier sur le train avant. Mais à part ça, même quand les pneus étaient suffisamment chauds, après 10 tours nous n’étions tout simplement pas assez rapides. »

« J’ai eu cette sensation tout le week-end. C’est important d’oublier [le week-end], parce que je sais que pour moi personnellement, ce n’est pas mon niveau de performance. Je dois passer rapidement à autre chose. »

Vendredi, Valtteri Bottas suggérait qu’un problème sur le châssis de sa W12 pourrait être à l’origine de ce manque de rythme dans les rues de Bakou.

F1 - Haas a mis les choses au clair entre ses deux pilotes après Bakou

Haas a mis les choses au clair entre ses deux pilotes après Bakou

F1 - Horner impressionné par le rythme de course "phénoménal" de Perez à Bakou

Horner impressionné par le rythme de course « phénoménal » de Perez à Bakou