valtteri bottas remporte le gp d'Azerbaîdjan

Bottas prend sa revanche sur 2018 à Bakou

Valtteri Bottas a décroché sa seconde victoire de la saison ce dimanche à Bakou, le pilote Mercedes devance son coéquipier Lewis Hamilton et la Ferrari de Sebastian Vettel.

Le pilote finlandais prend la tête du championnat du monde avec un point d’avance sur Lewis Hamilton grâce à cette victoire.

Derrière, Max Verstappen, Charles Leclerc, Sergio Perez, Carlos Sainz, Lando Norris, Lance Stroll et Kimi Raikkonen complètent le top dix.

C’est finalement une course plutôt tranquille à laquelle nous avons assisté aujourd’hui, puisque aucune voiture de sécurité n’est sortie ce dimanche à Bakou, contrairement à ce que l’on aurait pu penser.

Charles Leclerc, qui partait huitième sur la grille de départ avec des pneus Médiums, a rapidement pris la tête de la course. mais le pilote Ferrari a par la suite perdu son avantage en effectuant son arrêt au stand et en ressortant derrière la Red Bull de Pierre Gasly.

Au final, Charles Leclerc termine le Grand Prix d’Azerbaïdjan à la cinquième position, le meilleur résultat possible pour lui aujourd’hui. Le Monégasque se consolera avec le point du meilleur tour effectué dans le dernier tour de course avec des gommes neuves.

Pierre Gasly abandonne

Alors qu’il avait réussi à remonter à la sixième position en partant depuis la voie des stands, Pierre Gasly a dû abandonner sur problème technique au 40e tour.

Le pilote Red Bull a vécu un week-end cauchemardesque à Bakou, avec quatre pénalités reçues depuis le début du week-end.

Romain Grosjean abandonne

Romain Grosjean a dû abandonner quelques minutes après l’abandon de Pierre Gasly. Le pilote Haas n’a pas réussi à trouver le rythme avec sa monoplace ce week-end, il roulait en fond de classement peu avant son abandon.

Course à oublier pour Renault

Daniel Ricciardo a dû abandonner au Grand Prix d’Azerbaïdjan, après que le pilote australien soit rentré dans la Toro Rosso de Daniil Kvyat [le Russe a d’ailleurs abandonné en raison des dégâts sur sa voiture] en effectuant une marche arrière dans une échappatoire du circuit.

Les commissaires de course ont placé le pilote Renault sous investigation pour cet incident, ils délibéreront après la course.

Le coéquipier de Daniel Ricciardo, Nico Hulkenberg, a quant à lui terminé la course à une lointaine quatorzième position. C’est un week-end à oublier pour l’équipe du constructeur français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

charles leclerc ferrari

Leclerc pilote du jour à Bakou

daniel ricciardo renault

Daniel Ricciardo convoqué chez les commissaires