Vergne : « Notre voiture était la plus rapide »

Second à l’arrivée du ePrix d’Arabie Saoudite, Jean-Eric Vergne aurait très bien gagner la course au volant de sa DS Techeetah s’il n’avait pas écopé d’une pénalité.

Le Français, qui menait la course, a dû passer par la voie des stands pour effectuer un Drive Trough pour avoir dépassé la puissance maximale autorisée.

Finalement, le champion en titre de la Formule E terminera sur le podium à la seconde place, derrière la BMW Motorsport du Portugais Antonio Felix Da Costa.

« Notre voiture était clairement la plus rapide, bravo à Da Costa et à BMW, ils n’ont pas volé leur succès. » a déclaré Vergne à l’arrivée de l’épreuve.

« Il s’agissait de notre première course avec DS et notre voiture était incroyablement compétitive. Nous avons commis une petite erreur, mais c’est encourageant pour la suite. »

« La course était vraiment sympa, il y a eu pleins de dépassements à différents endroits du circuit. On partait dans l’inconnue avec cette GEN2  et le spectacle est finalement au rendez-vous, notamment avec ce Mode Attack, qui apporte une nouvelle dimension stratégique. Je suis content de notre performance et impatient d’être à Marrakech. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Da Costa remporte le ePrix d’Arabie Saoudite, Vergne deuxième

grosjean-ferrar-haas-f1

Haas : « Nous avons perdu des points que nous n’aurions pas dû perdre »