circuit de Bahreïn f1

Vers une troisième course de F1 au Moyen-Orient ?

Les organisateurs du Grand Prix de Bahreïn accueilleraient favorablement l’arrivée d’un Grand Prix d’Arabie Saoudite.

Actuellement, le Moyen Orient est représenté avec deux courses au calendrier de la Formule 1: le Grand Prix de Bahreïn et celui d’Abou Dhabi, qui est depuis plusieurs années la course de clôture de la saison.

Abou Dhabi et Bahreïn ne sont séparés que par un peu plus de 400 kilomètres, mais des plans sont en cours pour, peut-être, rajouter une troisième course dans le golfe, l’Arabie Saoudite étant sur le point de conclure un accord avec la F1 selon les dernières rumeurs.

Le lieu le plus probable pour accueillir une course de Formule 1 en Arabie Saoudite serait la ville de Jeddah et dans laquelle pourrait voir le jour un circuit urbain, plutôt que de construire un nouveau tracé de toute pièce.

Interrogé pour savoir si l’arrivée de l’Arabie Saoudite leur poserait un problème, les organisateurs du Grand Prix de Bahreïn affirment qu’ils seraient ravis que l’Arabie Saoudite fasse partie des courses se disputant au Moyen-Orient.

« Depuis notre première course en 2004, notre objectif a été de développer la base de fans pour le sport automobile dans la région. » explique le porte-parole du Grand Prix de Bahreïn.

« Nous accueillerions donc favorablement les initiatives susceptibles de soutenir cette croissance et pensons qu’une future course en Arabie saoudite serait complémentaire. »

Des rumeurs suggèrent que le Grand Prix d’Arabie Saoudite pourrait figurer au calendrier de la Formule dès la saison 2021, ce qui porterait à 23 le nombre de courses disputées par saison, d’autant que la ville de Miami aux Etats-Unis est également sur le point d’être annoncée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Fernando Alonso Ferrari 2021

Fernando Alonso nie avoir discuté avec Ferrari pour 2021

haas f1 de romain Grosjean

Crash-tests réussis pour Haas