Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

F1 2020

Verstappen ne sait pas si Red Bull utilisera le DAS sur la RB16

Max Verstappen

Après les essais hivernaux 2020, Max Verstappen a fait une forte impression au volant de sa RB16 à moteur Honda.

Le pilote Red Bull Racing n’a signé “que” le deuxième meilleur chrono des essais hivernaux, mais la RB16 nous a laissé une forte impression après ces six journées d’essais sur le tracé de Barcelone.

Interrogé pour savoir ce qu’il a le plus aimé sur sa nouvelle monoplace durant ces tests hivernaux, Max Verstappen souligne à quel point sa F1 2020 n’est finalement pas si différente de celle de l’an dernier, ce qui aide à se sentir à l’aise plus rapidement.

“La RB16 n’est pas une monoplace complétement différente, l’équilibre général de la voiture s’est amélioré et, bien-sûr, quelques petites choses ont été ajustées sur la voiture.” explique Max Verstappen au micro du présentateur néerlandais Olav Mol.

“Mais de façon générale, les monoplaces sont restées à peu près les mêmes [par rapport à 2019] parce que les réglementations sont restées quasi identiques.”

Pendant les essais hivernaux, les observateurs ont remarqué de grands changements au niveau de la suspension avant sur la RB16, mais Max Verstappen n’a pas souhaité s’étendre sur le sujet.

“Beaucoup de choses ont changé un peu partout. Tout le monde parle toujours autant, mais au final bien-sûr, personne ne sait rien du tout.” souligne le Néerlandais.

Le DAS sur la RB16 ?

Autre sujet brûlant dans l’actualité de la Formule 1 durant les essais hivernaux, le système DAS présenté par l’équipe Mercedes.

Ce système baptisé DAS [Dual Axis Steering] permet au pilote de modifier l’angle de pincement et de carrossage des roues avant lorsqu’il tire sur sa colonne de direction en roulant, il peut ensuite annuler ce réglage en repoussant le volant jusqu’à sa position initiale.

Interrogé pour savoir si Red Bull Racing comptait développer un tel système sur sa monoplace cette année, là encore Verstappen n’a pas voulu rentrer dans les détails.

“Honnêtement, on en a pas beaucoup discuté. Je laisse tout ça aux gens de l’usine pour voir ce qu’ils veulent en faire. Il faut voir s’ils l’approuvent et s’ils souhaitent aller plus loin ensuite.”

Pour Marko, le DAS n’est pas légal

Il serait tout de même difficile de voir apparaître le système DAS sur la Red Bull cette saison puisque Helmut Marko, consultant Motorsport chez Red Bull, a pour sa part jugé le système illégal.

Si vous changez activement le carrossage ou l’orientation des roues pendant le pilotage, la surface de contact des pneus avec la piste change.” expliquait Marko pendant les essais hivernaux.

Et avec ça, bien que cela concerne une très, très petite zone, la garde au sol est modifiée. Et c’est interdit car le système correspond alors au fonctionnement d’une suspension active, qui est interdite.”

Il ne serait donc pas étonnant que Red Bull demande des clarifications à la FIA dans le cas où Mercedes déciderait d’introduire cette nouveauté pendant la saison même si James Allison, le Directeur technique de Mercedes, assure que son système ne contourne pas le règlement : “La FIA est au courant. À mon avis, les règles sont très claires en ce qui concerne le volant et je ne pense pas que nous les violions.”

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.