Verstappen : « Plus de discipline ne m’a fait que du bien »

Max Verstappen a une nouvelle fois voulu défendre son père, Jos Verstappen, lui qui a élevé son fils à la dure pour lui permettre d’atteindre la Formule 1 de façon prématurée à l’âge de 17 ans.

Le pilote hollandais reste à ce jour le plus jeune pilote de l’histoire à prendre le départ d’un Grand Prix de Formule 1, ce fut en 2015 avec l’équipe Toro Rosso.

« Toute ma vie j’ai bossé avec mon père qui ne m’a rien laissé passer, et finalement, cela m’a bien servi car ça m’a ouvert les portes de la F1, mais aussi grâce à Red Bull et Helmut [Marko]. » a expliqué Verstappen sur Servus Tv.

« Je suis non seulement très reconnaissant envers le Dr Helmut Marko, mais je prends aussi en compte toutes ses remarques. »

« Il faut accepter la critique, et après des week-ends difficiles comme en Chine ou à Monaco, c’était salutaire. »

« A partir du Grand Prix du Canada, davantage de discipline n’a pu me faire que du bien, et la récompense est venue au Red Bull Ring [en Autriche] où j’étais très heureux de célébrer une victoire à domicile pour les gens qui m’ont accordé leur confiance. »

« Je ne m’y attendais pas, ce fut un moment merveilleux, surtout avec autant de fans hollandais qui avaient fait le déplacement en Autriche. Ce fut le meilleur souvenir de ma carrière jusqu’à présent. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Vidéo : Bienvenue à Enstone, QG de Renault en F1

Mick Schumacher : « Je suis heureux d’être le fils du meilleur pilote de F1 »