Victoire de Verstappen devant Gasly

Max Verstappen a remporté le Grand Prix du Brésil 2019 ce dimanche au terme d’une course complétement folle.

Le Hollandais devance le Français Pierre Gasly au volant de sa Toro Rosso et la McLaren de Carlos Sainz, qui a récupéré la troisième position après une pénalité infligée à Lewis Hamilton après la course [à lire ici]

Derrière, Kimi Raikkonen, Antonio Giovinazzi, Daniel Ricciardo, Lewis Hamilton, Lando Norris, Sergio Perez et Daniil Kvyat complètent le top dix.

Résumé du Grand Prix du Brésil

Mauvais départ pour Sebastian Vettel

Le pilote Ferrari, qui s’élançait depuis la seconde position sur la grille de départ du Grand Prix du Brésil, a loupé son envol et a vu Lewis Hamilton lui passer devant avant le premier virage.

Image

Contact entre Ricciardo et Magnussen

Au dixième tour de course, le pilote Renault Daniel Ricciardo a percuté la Haas de Kevin Magnussen au virage 4, alors que l’Australien tentait un dépassement sur le Danois.

Le contact entre les deux monoplaces a endommagé l’aileron avant de la Renault de Daniel Ricciardo, qui a dû rentrer au stand pour changer d’aileron et de gommes.

Cet incident a ensuite été étudié par les commissaires de course, qui ont jugé Daniel Ricciardo responsable et qui s’est vu recevoir une pénalité de cinq secondes.

Image

Hamilton tente l’undercut sur Verstappen

Lewis Hamilton a été le premier parmi les leaders à s’arrêter aujourd’hui. Le pilote Mercedes, qui était second, a tenté l’undercut sur la Red Bull de Max Verstappen, qui était alors en tête de la course.

Image

Un tour plus tard, Max Verstappen a voulu couvrir l’undercut de Lewis Hamilton en s’arrêtant à son tour, mais est ressorti derrière la Mercedes du Britannique.

Finalement, Max Verstappen arrivera avant la fin du tour à repasser devant Lewis Hamilton pour récupérer sa première position.

Image

Petite frayeur dans la voie des stands pour Verstappen

Lors de son arrêt au stand, Max Verstappen a eu une petite frayeur lorsque la Williams de Robert Kubica a été relâchée juste devant lui.

Les commissaires de course ont ouvert une enquête pour cet incident et ont infligé une pénalité de cinq secondes à Robert Kubica.

Image

Abandon pour Valtteri Bottas

Valtteri Bottas a dû abandonner ce dimanche au Grand Prix du Brésil après une panne mécanique. Le pilote finlandais est resté bloqué derrière la Ferrari de Charles Leclerc durant de nombreux tours, ce qui a certainement causé une surchauffe de son moteur.

Bottas a dû immobiliser sa Mercedes sur le bas-côté de la piste, ce qui a obligé la direction de course à déployer une voiture de sécurité.

Cette voiture de sécurité a permis à Max Versatppen de s’arrêter de nouveau pour chausser des pneus Tendres neufs. Le pilote Red Bull ressortira second, derrière la Mercedes de Lewis Hamilton chaussée de pneus Médiums usés.

Image

Verstappen reprend la tête de la course au restart

Au restart, Max Verstappen ne s’est pas fait attendre pour porter une attaque sur la Mercedes de Lewis Hamilton au premier virage.

Hamilton a tenté de défendre sa position, mais n’a rien pu faire contre un Verstappen dont la monoplace était équipée de pneus neufs Tendres.

Image

Double abandon pour Ferrari

Quelques tours après le restart, les deux pilotes Ferrari se sont touchés avant le quatrième virage, ce qui a causé un double abandon instantané pour l’équipe Ferrari.

Difficile de dire lequel des deux pilotes est responsable dans cet accrochage, mais une chose est sûre, Mattia Binotto va devoir désormais gérer une tension énorme entre ses deux pilotes.

Image

Hamilton percute la Red Bull d’Albon

Au restart, Lewis Hamilton a percuté la Red Bull d’Alex Albon, alors que le Français Pierre Gasly a profité de l’incident pour prendre la seconde position du Grand Prix. [Hamilton est d’ailleurs sous investigation]

Image

Tableau des temps

Image

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Carlos Sainz McLaren

Officiel : Changement de moteur sur la McLaren de Carlos Sainz

pierre gasly toro rosso

Pierre Gasly second : « Je ne l’oublierai jamais »