sebastian Vettel Ferrari
TEST T2 BARCELLONA 2020 - GIOVEDì 27/02/2020 - SEBASTIAN VETTEL

Vettel ne se voit pas en F1 après ses 40 ans

Sebastian Vettel aime être en Formule 1 mais ne se voit pas continuer dans la discipline pendant encore huit saisons.

L’avenir de Sebastian Vettel est un des sujets qui fait le plus parler ces derniers mois. Ferrari et Mattia Binotto ont récemment déclaré que la prolongation du contrat de l’Allemand était la piste privilégiée par l’écurie italienne.

De son côté, le quadruple champion du monde ne manque pas une occasion pour rappeler qu’il est très heureux d’être en Formule 1 malgré les rumeurs qui le disent découragé.

Le plus important pour Vettel est avant tout d’être heureux dans son travail, comme il l’a exprimé à Sport Bild : « L’important est que ma famille se porte bien et que je trouve une activité que j’aime et qui me comble. »

« J’ai actuellement cela avec mon travail, mais je n’imagine pas que je piloterai toujours en Formule 1 dans huit ans. »

Le pilote Ferrari ne se voit donc pas en F1 après ses 40 ans, comme son ancien équipier Kimi Räikkönen qui est le doyen de cette saison et atteindra les 41 ans en octobre prochain : « Il ne faut jamais dire jamais, mais l’essentiel est que je sois heureux. Nous verrons exactement où cela me mène. » précise encore Vettel.

Les attentes de l’Allemand pour les années à venir ne sont pas uniquement personnelles : « J’espère que, dans huit ou dix ans, le monde aura fait un grand pas en avant. »

« Que tous les mouvements qui existent actuellement et que je trouve très positifs, porteront alors plus que leurs premiers fruits. Ce serait mon souhait. »

« Cette prise de conscience d’un mode de vie durable progresse. C’est l’exigence première pour moi de changer quelque chose. L’individu doit en être convaincu. Il a son avenir en main et nous devons faire un grand pas dans la bonne direction. » conclut Vettel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

mclaren Renault carlos sainz

Carlos Sainz se méfie de Racing Point et AlphaTauri

Haas F1 Team

Steiner satisfait de n’avoir rencontré que « deux légers problèmes » à Barcelone