Sam Bird remporte le ePrix de Santiago

Sam Bird a remporté le ePrix de Santiago du Chili, le pilote Virgin devance la Mahindra de Pascal Wehrlein et l’Audi de Daniel Abt.

Derrière, Edoardo Mortara, Robin Frijns, Mitch Evans, Jose Maria Lopez, Alexander Sims, Jérôme D’Ambrosio et Oliver Turvey complètent le top dix à l’arrivée.

Buemi sous pression commet une erreur

Le Suisse Sebastien Buemi, qui s’élançait depuis la pôle position en raison du déclassement de Lucas Di Grassi,  se trouvait en tête de la course depuis le départ, mais sous la pression de Sam Bird, le pilote Nissan a commis l’erreur de mettre une roue hors trajectoire, ce qui a envoyé sa monoplace dans le mur.

Fou de rage, Sebastien Buemi n’a pas eu d’autre choix que d’abandonner, alors qu’il pouvait peut-être espérer remonter au championnat grâce à une victoire aujourd’hui.

Vandoorne dans le mur

Pour sa troisième course en Formule E, Stoffel Vandoorne a terminé dans le mur avec sa HWA. Le Belge, qui s’élançait depuis la cinquième position, a été piégé au restart de la course après un drapeau jaune, ses gommes n’étaient pas en température et le pilote belge n’a pas réussi à freiner à temps et à éviter le mur.

Un mauvais jour pour JEV

Jean-Eric Vergne n’a pas connu un week-end facile à Santiago, puisque après avoir été piégé en qualifications en partant dans le premier groupe sur une piste sale et moins rapide, le pilote français s’est fait percuter par la BMW de Da Costa en course.

JEV a dû repartir en queue de peloton, l’obligeant à utiliser ses deux Attack Modes pour essayer de remonter le plus haut possible, mais il terminera finalement à la dix-septième  position.

Maximilian Gunther en panne en plein milieu de la piste

Le direction de course a agité un drapeau jaune relativement long à 25 minutes de la fin de course afin de permettre aux commissaires de piste d’aller chercher la Dragon de Gunther qui était en panne en milieu de piste.

Massa envoyé dans le mur

Felipe Massa, un autre rookie de la catégorie, a lui aussi fait les frais de nombreuses touchettes en course. Le pilote Venturi a été projeté dans un mur et a dû abandonner en raison de dégâts trop importants sur sa monoplace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Officiel : Di Grassi déclassé, Sebastien Buemi obtient la pôle à Santiago

McLaren arrivera à Barcelone avec une monoplace fiable