Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

News F1

Villeneuve : “Leclerc se comporte comme s’il était le leader, mais il ne l’est pas”

GP GRAN BRETAGNA F1/2022 - DOMENICA 03/07/2022

Jacques Villeneuve, le champion du monde 1997, estime que Charles Leclerc s’est comporté comme s’il était de facto le leader de l’équipe Ferrari dimanche dernier à Silverstone lorsque le Monégasque a fait comprendre à la radio qu’il était plus rapide que son coéquipier en piste.

Dans la première phase de la course, Charles Leclerc affichait un rythme bien plus élevé que son coéquipier Carlos Sainz en piste et s’est retrouvé dans l’échappement de la monoplace de l’Espagnol très rapidement. Au seizième tour, Leclerc a pris sa radio et a demandé à son équipe : “Que voulez-vous que je fasse ? Je suis en train de foutre ma course en l’air”, avant que Ferrari ne demande finalement à Carlos Sainz de rentrer au stand quatre tours plus tard, ce qui permettra à Leclerc de prendre la tête de la course.

Finalement, le pilote monégasque ne remportera pas le Grand Prix de Grande-Bretagne. Notamment parce que Ferrari a choisi de faire rentrer au stand Carlos Sainz pour chausser sur sa monoplace des pneus neufs Tendres en fin de course lorsque une voiture de sécurité a été déployée à la suite de l’abandon d’Esteban Ocon, alors que Leclerc a dû terminer l’épreuve avec des pneus Durs usés.

Pour Jacques Villeneuve, qui est désormais consultant pour les chaînes de TV Canal+ et Sky Sports dans le paddock, Charles Leclerc s’est comporté comme s’il était le leader de l’écurie Ferrari, ce qui n’est – selon lui – pas le cas : “Ce sur quoi il doit travailler, c’est sa communication avec l’équipe. Bien sûr, Sainz était plus lent hier [dimanche], mais un doublé était définitivement possible. Le moment où ils ont fait un changement de pneus [au moment de la Safety Car suite à l’abandon de Ocon en fin de course] cela avait du sens, parce qu’il perdait la course à ce moment-là. Mais ce n’était pas le cas dans la phase précédente.” estime Jacques Villeneuve dans sa chronique pour le site néerlandais Formule1.nl.

“Puis, Leclerc s’est exprimé comme s’il était déjà le pilote leader de l’équipe, mais il ne l’est pas, y compris contractuellement. C’est trop tôt pour ça, Sainz a encore une chance [au championnat du monde]. Il a marqué beaucoup de points aujourd’hui [à Silverstone] et après un bon résultat et une mauvaise journée pour la concurrence, il peut être de retour. Prendre une décision trop tôt alors que les deux pilotes ont encore une chance de remporter le titre peut aussi coûter cher à l’équipe.”

“Eddie Irvine a laissé de nombreux points à Michael Schumacher en 1999 et a finalement perdu le championnat. Je pense donc que Ferrari ne sera pas trop satisfaite du ton employé à la radio. Leclerc a demandé une décision et elle est venue : “On a demandé à Sainz d’accélérer le rythme”. Ça aurait dû suffire et les messages radio auraient dû s’arrêter là. Ça ne sert à rien d’insister, tout est diffusé et ce n’est pas bon pour Ferrari non plus. Ça doit se faire à huis clos après la course.”

“En tout cas, c’est le championnat qui est le grand vainqueur de cette course, parce que ça s’est encore rapproché. Qui sait, cette victoire déclenchera peut-être quelque chose chez Sainz? Va t-il désormais commencer à décrocher des pôles ou gagner des courses plus souvent ? Je suis vraiment curieux de voir si la pression d’un championnat lui fait quelque chose. C’est un garçon intelligent et sensible avec une bonne voiture. Certains cèdent sous la pression ou retirent leur pied de la pédale, alors que d’autres sont lancés et sont imparables comme cela s’est produit avec Verstappen. Une chose est sûre, Carlos Sainz n’est plus le fils de Carlos Sainz…c’est Carlos Sainz.”

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne remporté par Carlos Sainz, les deux pilotes Ferrari sont séparés par seulement onze points au classement, Charles Leclerc étant troisième et Sainz quatrième. Alors que le cap de la mi-saison n’a pas encore été franchi, tout reste possible au championnat du monde.

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.