Villeneuve : « Raikkonen aurait eu une pénalité moins importante s’il avait touché Bottas »

Selon Jacques Vileneuve, Kimi Raikkonen aurait écopé d’une pénalité moins lourde au Grand Prix de Grande-Bretagne si le Finlandais avait percuté la Mercedes de Valtteri Bottas au lieu de celle d’Hamilton.

Le pilote Ferrari a écopé d’une pénalité de dix secondes pour avoir percuté la Mercedes de Lewis Hamilton au départ de la course, tandis que son coéquipier Sebastian Vettel n’a écopé que d’une pénalité de cinq secondes au Grand Prix de France pour la même erreur sur la voiture de Bottas.

Villeneuve pense que la pénalité infligée à Raikkonen le week-end dernier met en évidence l’incohérence des officiels en Formule 1, soulignant que le Finlandais aurait certainement reçu une pénalité moins lourde s’il avait touché la monoplace de Valtteri Bottas.

« Je ne comprends pas pourquoi c’est dix secondes et une autre fois c’est cinq, et parfois ce n’est rien. » commente Villeneuve à Autosport. 

« C’est ce qui ne va pas, c’est la course, je n’aime pas quand il y a des pénalités de course, à part quand il y a une conduite sale ou stupide. »

« Ils ont décidé que comme il s’agit de Lewis et que nous sommes au Royaume-Un et qu’il se bat pour le championnat, cela vaut dix secondes. Si ça avait été Bottas, il aurait donc pris cinq secondes, c’est bien ça ? »

« Parfois vous voyez des choses comme Verstappen en Autriche, quand il a touché Kimi. Pourquoi n’a t-il pas eu une pénalité ? Juste parce que Kimi n’est pas sorti ? Si Kimi était sorti, alors cela aurait été une pénalité ? C’est ce qui ne va pas, c’est l’action qui compte, mais pas ce qui se passe après l’action finalement. »

De Ferran : « Comprendre les faiblesses de McLaren sera crucial pour aller de l’avant »

Alonso de retour chez Renault? Abiteboul préférerait garder ses deux pilotes