stefano domenicali

Volkswagen ne compte pas rentrer en F1 et va tout miser sur la Formule E

Stefano Domenicali, PDG de Lamborghini, assure que le groupe Volkswagen ne compte pas rentrer en Formule 1 dans un futur plus ou moins proche.

Jusqu’en 2015, les rumeurs suggéraient qu’une des marques du Groupe Volkswagen entrerait en Formule 1 en tant que motoriste, mais depuis, le scandale du diesel gate est passé par là et a considérablement changé la donne.

Le groupe allemand doit impérativement reconstruire son image et va tout miser sur l’électrique désormais, comme en témoignent la participation d’Audi au championnat de Formule E, tandis que Porsche fera son entrée dans la discipline l’an prochain.

Stefano Domenicali a indiqué à La Gazzetta Dello Sport que le scandale du diesel gate a fait en sorte que la Formule 1 n’est actuellement plus dans les plans du groupe Volkswagen.

« Après tout ce qu’il s’est passé, le groupe Volkswagen a décidé d’investir dans la Formule E. » indique Domenicali.

« C’est clairement pour montrer que le groupe est impatient de voir la technologie évoluer. Bien-sûr, j’aimerais revenir en Formule 1, mais ce n’est pas le bon moment. »

Domenicali, qui a été le patron de la Scuderia Ferrari entre 2008 et 2014, observe bien évidemment attentivement ce qu’il se passe en Formule 1.

Un mot sur la Ferrari SF90

Interrogé pour connaître son avis sur le niveau de compétitivité de la nouvelle Ferrari SF90 après huit jours de tests à Barcelone, le manager italien ne veut se risquer à aucune prédiction et souhaite le meilleur à son ancienne écurie.

« Je ne peux pas en dire plus, je pense qu’il peuvent faire une belle saison avec une voiture qui semble compétitive. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

romain grosjean haas barcelone essais hivernaux

Les pilotes Haas ont eu de bonnes sensations avec la VF-19

fernando alonso

Alonso peut revenir en F1 si une grande opportunité se présente