kubica crash bakou
© DR

Williams confirme avoir suffisamment de pièces pour réparer la voiture de Kubica

L’équipe Williams a confirmé qu’elle avait suffisamment de pièces en stock pour réparer la monoplace accidentée de Robert Kubica lors des qualifications.

Depuis le début du week-end à Bakou, l’équipe Williams a dû déjà réparer la FW42 de George Russell, endommagée après que ce dernier ait percuté une plaque d’égout en essais libres 1.

L’équipe britannique a dû changer le châssis de la monoplace de Russell, ainsi que plusieurs éléments connectés au châssis.

Dans ce contexte, et après le crash de Robert Kubica en qualifications, la rumeur qui suggérait que l’équipe n’avait plus de pièces de rechange a très vite enflé dans le paddock.

Mais Williams a confirmé que la voiture de Robert allait pouvoir être réparée pour la course prévue ce dimanche à Bakou.

« Nous travaillons actuellement à réparer l’avant de la voiture de Robert », a déclaré l’équipe dans un communiqué.

« Nous allons remplacer les deux parties avant, les freins et la colonne de direction de sa voiture après l’accident, mais nous disposons de pièces de rechange pour tout cela. »

Robert Kubica, qui s’est qualifié dernier ce samedi, pourrait devoir prendre le départ depuis la voie des stands ce dimanche, si l’équipe venait à changer des pièces l’obligeant à toucher aux réglages de sa monoplace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

sebastian vettel ferrari

Une stratégie non payante pour Vettel en qualifications

renault qualifications bakou

Renault déçoit par son rythme en qualifications à Bakou