camion-f1-williams-logistique
in

Le Mugello pourrait convenir au package de la Williams FW43

L’équipe Williams estime que les caractéristiques du circuit du Mugello peuvent convenir au package de la FW43 et l’écurie britannique espère donc pouvoir décrocher un bon résultat au Grand Prix de Toscane ce week-end.

Selon Dave Robson, en charge de la performance chez Williams, le Mugello a de grandes similitudes avec Silverstone et le Red Bull Ring, deux circuits où les pilotes Williams ont été plutôt rapides cette année.

“L’Autodrome International du Mugello sera nouveau pour les fans et pour de nombreuses personnes au sein de la Formule 1, bien qu’il ait déjà été utilisé comme piste d’essai de Formule 1.” nous explique Dave Robson, directeur de la performance chez Williams.

“Cependant, très vite les équipes, les pilotes et les fans apprécieront à quel point ce circuit est fantastique.”

“Les virages rapides et les changements d’élévation importants seront durs pour les pneus et exigeront une force d’appui et une adhérence importantes.”

“La seule zone DRS peut rendre les dépassements un peu difficiles, mais à 800m, c’est l’une des plus longues de la saison et peut suffire à permettre aux pilotes de prendre un avantage avant de freiner au premier virage.”

“Nous nous sommes battus dur dans la course à Monza, et bien que la nature du circuit ne convenait pas très bien à la voiture, nous avons obtenu un bon résultat final.”

“La nature du Mugello, qui a quelques parallèles avec Silverstone et le Red Bull Ring, devrait être plus adaptée à notre voiture.”

“Même si de nombreuses équipes auront accès aux simulations de piste et aux données précédentes, les séances d’essais libres risquent d’être très animées, alors que les pilotes commenceront à comprendre les nuances de ce superbe circuit.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

esteban-ocon-renault-f1-mugello

Esteban Ocon s’attend à un défi de taille au Mugello

sebastien-f1-vettel-ferrari

Heidfeld : “Vettel ne veut poignarder personne dans le dos chez Ferrari”