F1 - Williams s'est concentrée sur la résolution des problèmes rencontrés en 2019
Williams Racing FW43 Studio Shoot. February 2020
in

Williams s’est concentrée sur la résolution des problèmes rencontrés en 2019

Avec la FW43, Williams propose une évolution raisonnée de la monoplace 2019 et pense avoir gommé les problèmes rencontrés l’an passé.

La nouvelle monoplace de l’équipe Williams doit lui permettre de se replacer dans la course aux points après une saison 2019 catastrophique passée à se battre pour les dernières places.

La FW43 qui participera au championnat de F1 en 2020 est une évolution de sa devancière comme l’explique le Chef designer de l’équipe, Doug McKiernan : « L’équipe de l’usine a travaillé incroyablement dur sur le développement de la voiture pour la saison 2020. Le concept principal derrière le FW43 est qu’il s’agit d’un développement continu du FW42, sans aucun changement de concept fondamental dans la disposition. »

« L’indicateur le plus important pour savoir si nous sommes sur la bonne voie sera le niveau de corrélation que nous avons entre la trousse à outils que nous utilisons pour concevoir la voiture et ce que les données en piste nous dirons.« 

Les ingénieurs de Williams se sont essentiellement concentrés sur les points faibles de la monoplace 2019 pour créer cette FW43 : « Nous avons accordé une grande attention à la compréhension des problèmes de la FW42 et nous avons soigneusement choisi les parties de la voiture à développer, celles qui nous donneraient le plus de performances pour les ressources dont nous disposons. »

« Il y a eu un taux de développement sain dans la soufflerie, et nous avons trouvé des améliorations raisonnables dans l’efficacité de refroidissement. L’équipe a abordé les problèmes mécaniques qui l’ont affecté en 2019, notamment les freins et le poids total de la voiture. Nous avons fait de bons progrès dans ces domaines et continuerons de nous concentrer sur eux au cours de la saison. » conclut McKiernan.

claire williams

Claire Williams : « Cette année marque un nouveau départ »

Jerome Stoll président de Renault Sport Racing

Jérôme Stoll : « Pour Renault, 2020 est une année de transition »