Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

Grand Prix des Pays-Bas

Wolff : “Il fallait prendre ce risque pour tenter de gagner”

Wolff Mercedes Zandvoort

Le directeur de l’équipe Mercedes, Toto Wolff, a défendu la décision de son équipe de laisser Lewis Hamilton sur des pneus Mediums usagés à la fin du Grand Prix des Pays-Bas, qui a vu le Britannique passer de la tête à la P4 alors que George Russell a fini à la deuxième place.

Le rythme des flèches d’argent en pneus durs leur a suffi pour réduire l’avance de Max Verstappen à mi-course, et il semblait que la stratégie à un arrêt de Mercedes aurait pu véritablement menacer la tentative de victoire du Néerlandais. Cependant, lorsque la voiture de sécurité virtuelle est apparue en fin de course – suivie d’une voiture de sécurité lors de l’abandon de Valtteri Bottas – l’équipe Mercedes a préféré garder Hamilton en tête en Mediums sans passer par les stands tandis que Max Verstappen a choisi de passer aux Tendres pour le redémarrage de la course.

Lewis Hamilton a fini par être dépassé non seulement par Max Verstappen, mais aussi par son coéquipier George Russell et par le pilote Ferrari Charles Leclerc, qui s’étaient tous deux arrêtés sous voiture de sécurité. Le septuple champion n’a pas caché sa colère à la radio, voyant sa chance de remporter sa première victoire 2022 partir en fumée. Toto Wolff a déclaré que ces commentaires ne le dérangeaient pas.

Annonce, scrollez pour continuer la lecture

Tout d’abord, il faut dire que nous sommes un peu la poubelle du pilote… Il y a énormément d’émotions, vous êtes si proche, vous courez pour la victoire, puis vous vous faites dévorer. Il est donc clair que chaque émotion ressort et en tant que pilote, vous êtes dans le cockpit, vous êtes seul, vous ne voyez pas ce qui se passe” a expliqué Toto Wolff.

Nous avons discuté sur le moment, prenons-nous des risques pour la victoire? Oui, nous devons prendre des risques. Et il avait un pneu vieux de cinq tours, la position de maintien en Mediums était la bonne chose à faire. À la fin, cela n’a pas fonctionné pour lui, mais je préfère prendre le risque de gagner la course pour Lewis plutôt que de terminer deuxième et troisième.

Lewis était devant, donc l’appel au box est toujours problématique. Vous pouvez faire deux choses : vous pouvez soit faire rentrer Lewis et perdre la position de piste contre Verstappen et laisser George dehors – ça ne marche pas; vous pouvez faire rentrer les deux – ça ne marche pas non plus. Cela valait donc la peine de prendre le risque.

Annonce, scrollez pour continuer la lecture

Je pense que la Red Bull a tellement de vitesse en ligne droite que si on est tous sur le même pneu, vous ne pouvez pas gagner.

Le patron de Mercedes a vu des points positifs dans la performance de ses pilotes aux Pays-Bas, même si Hamilton s’est qualifié quatrième et Russell sixième. Les deux pilotes n’ont en effet pas pu améliorer leur chrono à la fin des qualifications après le tête-à-queue de Sergio Perez en Q3.

Je pense que ce sont les points positifs, et c’est ce dont je viens de discuter avec Lewis, il y a tellement plus de points positifs à prendre. Deuxième et quatrième, c’est ennuyeux, mais nous avions une bonne voiture de course ici. C’est le plus important, mais il faut aussi prendre des risques. Et c’est ce que nous avons fait.

Annonce, scrollez pour continuer la lecture

Je pense que Zandvoort était une bonne piste pour nous. Je ne suis pas sûr que nous aurons des week-ends aussi réussis en termes de rythme mais il y a beaucoup à comprendre et beaucoup à apprendre.”

Le directeur de l’équipe a ajouté que Mercedes avait bien une chance de gagner une course avant la fin de la saison : “Nous allons essayer le maximum. On est un peu plus proches aujourd’hui, et ça fait plaisir en tout cas.” a-t-il conclu.

Annonce, scrollez pour continuer la lecture

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.