Wolff : « Il n’y a pas assez de candidats pour les emplois en F1 »

8 septembre 2018

Susie Wolff, la femme de Toto Wolff, l’actuel directeur exécutif de Mercedes, a révélé que son mari était inquiet de voir que peu de gens, hommes ou femmes, postulent à des offres d’emploi dans l’industrie de la Formule 1.

L’équipe Mercedes est l’un des plus gros employeurs de la Formule 1, mais le patron de l’équipe, Toto Wolff, et son responsable des ressources humaines ont exprimé leur inquiétude, à savoir que les meilleurs postes n’attirent pas suffisamment de nouveaux talents.

« Il [Toto Wolff] ne se préoccupe pas du genre qu’ils emploient [Chez Mercedes]. » déclare Susie Wolff à Forbes concernant les préoccupations de son mari Toto Wolff.

« Il est juste préoccupé par le niveau de talent et il choisira toujours le meilleur candidat pour ce rôle, indépendamment du sexe. »

« Je pense qu’ils sont très conscients du fait qu’il n’y a pas assez de candidats pour les postes de haut niveau. Le responsable des ressources humaines chez Mercedes est également très conscient de cela et essaie de changer la situation. »

Malheureusement, les équipes de F1 devraient rencontrer encore plus de difficultés pour trouver de nouveaux talents à l’avenir, puisque le plafond budgétaire que souhaite introduire Liberty Media devrait entrer en ligne de compte au cours des prochaines saisons.

Christian Horner, le patron de Red Bull a d’ailleurs déjà annoncé que des milliers d’emplois dans le secteur seraient menacés à court terme.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.