F1 - Zak Brown voit une lutte entre six ou sept écuries derrière Mercedes pour les saisons à venir
in

Zak Brown voit une lutte entre six ou sept écuries derrière Mercedes pour les saisons à venir

Avec l’introduction du budget capé dès 2021 et la nouvelle réglementation technique qui sera introduite en 2022, McLaren voit une grande opportunité de se rapprocher des meilleurs.

En ayant obtenu la troisième place du championnat des constructeurs en 2020, l’équipe britannique a confirmé sa progression et sa volonté de revenir au premier plan.

« La nouvelle ère de la Formule 1 influe directement sur notre bonne position actuelle. » a déclaré Brown à nos confrères d’Autosport.

« Avec le plafond budgétaire, nous avons dû réduire un peu nos dépenses, mais pas au même niveau que les trois autres qui nous dépassaient considérablement. »

En effet, à partir de cette saison, les équipes verront leur budget plafonné à 145 millions de dollars, sans compter, notamment, les salaires des pilotes et ceux des trois employés les plus haut placés dans l’écurie.

Mais la manière dont la discipline est gérée va également beaucoup influer sur le quotidien des équipes comme le précise encore Brown : « La gouvernance est meilleure, elle donne plus de pouvoir à la Formule 1 et à la FIA par rapport aux équipes. »

« La distribution des revenus n’a pas fait une grande différence pour nous, mais cela va rendre le sport plus compétitif. »

« Bien que nous ayons maintenant la capacité d’être une grande équipe, parce que nous fonctionnons avec le plafond budgétaire, cela favorise également un regroupement de la concurrence par l’arrière. »

Le directeur de McLaren voit donc six ou sept équipes se battre derrière Mercedes pour les saisons à venir : « En fait, vous avez six ou sept équipes qui vont toutes courir au niveau du plafond budgétaire.« 

« Alpha Tauri est très bien financée […] je ne pense pas que cette équipe soit à court de ressources. Il est clair également que Lawrence Stroll investit beaucoup d’argent dans son équipe. »

« Vous avez ensuite Renault, qui, je pense, est à notre niveau. Vous avez sept équipes qui, je pense, jouent toutes dans la même catégorie et c’est ce qui est génial. »

« Non seulement je pense que nous avons de meilleures chances d’être premier ou deuxième à l’avenir, mais je pense également que six ou sept équipes se battront pour cela. »

« Je ne pense vraiment pas que nos devrons écarter qui que ce soit. Mais encore une fois, c’est bon pour le sport. »

« J’espère que nous nous dirigeons vers un championnat plus typé IndyCar, où les grandes équipes gagnent finalement le championnat mais où d’autres peuvent quand même gagner des courses. »

« Cela serait formidable que le champion ne gagne que trois ou quatre courses par saison et non pas quatorze comme aujourd’hui. » conclut Brown.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

romain-grosjean-f1

Grosjean compte appeler Toto Wolff pour un dernier test en F1 avec Mercedes

F1 - Carlos Sainz se remémore sa rencontre avec Michael Schumacher

Carlos Sainz se remémore sa rencontre avec Michael Schumacher