zandvoort f1 2020

Zandvoort en passe d’être confirmé pour 2020 en remplacement de l’Espagne

Le Grand Prix des Pays-Bas devrait bien faire son retour au calendrier de la F1 en 2020, après 35 ans d’absence.

Selon plusieurs sources fiables interrogées ce week-end dans le paddock de Barcelone, la confirmation du retour du circuit historique de Zandvoort, qui a accueilli la dernière course de F1 en 1985, est attendue pour ce mardi.

C’est le patron de Liberty Media, l’Américain Chase Carey, qui devrait annoncer officiellement dès ce mardi le retour de Zandvoort au calendrier à partir de la prochaine saison de F1 en 2020 en remplacement du Grand Prix d’Espagne.

Les dirigeants de la Formule 1 espèrent ainsi tirer profit de l’intérêt grandissant des Néerlandais suscité par le pilote Red Bull Racing, Max Verstappen.

Max Verstappen étant devenu l’un des pilotes de Formule 1 les plus populaires ces dernières années, de nombreux fans n’hésitent pas à se déplacer en masse sur les différents circuits du calendrier, et comme ce fut également le cas en Espagne le week-end dernier avec une tribune entièrement orange sur le tracé Catalan.

Zandvoort sera la seconde nouvelle piste à être ajoutée au calendrier 2020, après l’annonce de l’arrivée du Grand Prix du Vietnam, qui se disputera dans les rues de la capitale Hanoï au mois d’avril.

L’Espagne n’accueillera plus la F1

Si Chase Carey confirme ce mardi l’arrivée de Zandvoort, l’Espagne n’accueillera plus la Formule 1 dès l’an prochain, alors que le circuit Catalan doit faire face à une suspicion de fraude fiscale ces dernières semaines et n’obtiendra plus le soutien financier de la mairie de Barcelone.

Cinq tracés sans contrat

A l’heure actuelle, cinq tracés de Formule 1 sont toujours sans contrat pour la saison prochaine dont le Mexique, l’Italie, Silverstone, Barcelone et l’Allemagne.

Mais l’Italie a dores et déjà annoncé avoir signé un accord de principe, tandis que Silverstone devrait annoncer très prochainement avoir conclut un accord avec la F1.

Les Grands Prix du Mexique, d’Allemagne et d’Espagne étant les seuls à véritablement être en danger pour la saison prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

barcelone essais privés espagne

Essais privés : Le programme

Renault RS19 Nico Hulkenberg

Renault va « évaluer en profondeur » certains domaines de la RS19 cette semaine