Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

Grand Prix de Grande-Bretagne

Zhou s’inquiétait pour le risque d’incendie lors de son crash

Le pilote Alfa Romeo, Guanyu Zhou, a admis qu’il s’était inquiété d’un potentiel incendie lors de son spectaculaire crash dimanche dernier au départ du Grand Prix de Grande-Bretagne.

Au départ de la dixième manche de l’année le week-end dernier à Silverstone, Zou a été violemment percuté par la Mercedes de George Russell juste après l’extinction des feux, ce qui a eu pour conséquence de retourner immédiatement sa monoplace qui a continué sa course à l’envers en glissade sur la piste avant d’aller se fracasser dans le grillage de protection situé derrière la barrière de Tecpro au fond du bac à gravier du premier virage.

Bloqué dans son cockpit, Zhou a immédiatement senti une fuite de liquide et a tout de suite eu le réflexe de couper le moteur de sa monoplace, le Chinois craignant qu’un incendie se déclare : “Pour moi, lorsque le retournement s’est produit, la première chose que j’ai essayé de faire a été de relâcher mes mains du volant parce qu’on ne sait jamais, vous pouvez vous casser les mains très facilement avec un crash comme ça.” a expliqué le Chinois ce jeudi à Spielberg.

“Pendant que je glissais sur le sol, je savais que j’allais devoir faire face à un impact énorme car la voiture ne s’arrêtait pas, alors j’ai essayé de me mettre dans une position la plus sûre possible, en attendant le dernier impact. Je tenais juste les mains vers l’arrière et gardais une tension raisonnable pour ne pas être projeté lorsque allait arriver ce dernier impact.”

“Une fois que j’était arrêté, je ne savais pas où j’étais parce que j’étais à l’envers et la première chose que j’ai ressentie était une fuite. Je n’étais pas sûr si cela venait de mon corps ou de la voiture, alors j’ai juste essayé d’éteindre le moteur parce que le moteur était encore allumé à ce moment-là. Je savais que si un incendie se déclarait, il serait difficile de sortir, alors j’ai éteint mon moteur et tout s’est bien passé.”

Le pilote Alfa Romeo a expliqué également qu’il n’avait pas réalisé dans un premier temps où sa monoplace s’était arrêtée et ce n’est qu’une fois qu’il a pu revoir les images de l’accident qu’il a compris que sa voiture était bloquée derrière la barrière de sécurité.

“Je n’avais pas réalisé jusqu’à ce que je vois la photo. J’ai réussi à m’en sortir, l’équipe médicale m’a mis dans la voiture médicale et donc je ne m’en suis rendu compte qu’après. Je ne savais même pas ce qui s’était passé, qui m’avait percuté parce que j’étais droit à côté de la ligne blanche avant le virage 1 et il y a eu tout à coup un énorme impact.”

Ce week-end en Autriche, Guanyu Zhou sera bien au volant de son Alfa Romeo, le Chinois ayant été déclaré apte par les médecins juste après son gros crash dimanche dernier.

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.