F1 - 2022 signe l'arrivée de Miami au calendrier de la F1
© Miami GP
in

2022 signe l’arrivée de Miami au calendrier de la F1

L’année 2021 a été marquée par l’arrivé du circuit de Djeddah en Arabie Saoudite, celui de Losail au Qatar ou encore le retour de Zandvoort aux Pays-Bas. En 2022, c’est Miami qui fera son entrée au calendrier de la catégorie reine. Retour sur le projet et les caractéristiques du tracé.

Symbole multiculturel, paysage de carte postale mais aussi et surtout terre de sport, Miami semblait toute indiquée pour accueillir la Formule 1 un jour ou l’autre. La ville compte en effet une équipe renommée dans chaque discipline chère au cœur des Américains ; les Miami Heat en NBA, les Dolphins en football américain, les Marlins en Baseball, l’Inter Miami en football (qui appartiennent ni plus ni moins à David Beckham) et enfin les Florida Panthers qui officient en Hockey sur glace.

Le sport automobile n’est pas en reste, en effet la NASCAR dispute chaque année une manche au Homestead-Miami Speedway, Miami a également reçu l’Indycar et la Formule-E. Voila maintenant plusieurs années que la F1 et les promoteurs cherchent le compromis afin d’offrir le meilleur spectacle possible tout en conservant l’approbation des locaux qui ont longtemps contestés le projet.

D’abord prévu en centre ville, les contestations ont obligé les organisateurs à déplacer l’événement un peu plus au nord de la ville. Après l’étude de 75 variantes d’aménagement et la simulation de 36 tracés différents, les négociations et le projet sont entérinés. C’est donc un circuit de 19 virages qui viendra enrouler le mythique Hard Rock Stadium (résidence des Doplhins) avec une vitesse moyenne estimée à 223km/h et une vitesse de pointe de 320km/h, a noter que trois zones de DRS sont envisagées sur ce tracé long de 5,41 kilomètres. En termes de spectacle le PDG du Hard Rock Stadium, Tom Garfinkel, estime que les fans ne seront pas déçus : « Vous pouvez vous promener sur le pont supérieur du stade et voir chaque virage de la piste et c’est assez unique. »

A noter que le Hard Rock Stadium dispose de 12 télécabines qui permettent de se rendre au stade mais également de survoler la future piste, une attraction à laquelle les promoteurs réfléchissent sérieusement.

D’un point de vue sportif, comme pour tous les tracés récents, les possibilités de dépassement ont été au cœur des préoccupations des concepteurs lors de la création du circuit de Miami, avec deux points de dépassement clairement identifiés. Le premier est le virage 11, qui se trouve à la fin de la première des trois zones de DRS prévues, tandis que le second est le virage 17, un virage à gauche plus serré à la fin de la plus longue ligne droite du circuit qui constitue la deuxième zone de DRS. Une autre chance de dépassement est envisageable au 1er virage après la ligne de départ/arrivée qui est précédée par le virage 19 qui est un virage rapide.

F1 - 2022 signe l'arrivée de Miami au calendrier de la F1

Miami constitue la 11ème destination de la F1 aux Etats-Unis, aujourd’hui ce sont donc deux tracés en service sur le nouveau continent à savoir Austin où le Grand Prix des Etats-Unis sera disputé le 23 octobre 2022, et donc Miami avec un Grand Prix prévu le 8 mai. L’accord entre les promoteurs du Grand Prix de Miami et les instances de la F1 stipule la présence du Grand Prix pour au moins 10 ans.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

F1 - Vidéo : Ocon livre la 1ere Alpine A110 à la Gendarmerie

Vidéo : Ocon livre la 1ere Alpine A110 à la Gendarmerie

F1 - Sainz voit "sept ou huit pilotes" capables de décrocher un titre en F1

Sainz voit « sept ou huit pilotes » capables de décrocher un titre en F1