Illustration avec un pneu 2019

A Barcelone, les équipes ont rencontré un problème inattendu avec les pneus Pirelli

Une semaine avant le GP du Japon, Mercedes, Ferrari et Red Bull ont pu tester sur le circuit de Barcelone les nouveaux pneus Pirelli qui seront introduits en 2020.

Le manufacturier unique de la F1, Pirelli, a répondu aux attentes des équipes en développant un pneu à la fenêtre d’exploitation plus grande que les gommes actuelles utilisées en Formule 1.

Mais pendant ces deux jours de tests à Barcelone la semaine dernière, un problème inattendu est survenu sur deux des trois monoplaces lorsque les pneus 2020 [plus larges que les 2019] sont venus frotter contre le sous-bassement des monoplaces selon les informations notre confrère allemand Michael Schmidt.

Ce problème a été résolu en découpant une partie du fond plat devant les roues arrière sur environ huit millimètres et la question ne se posera plus l’an prochain, puisque les équipes prendront en considération la taille des pneus Pirelli pour construire leur monoplace.

Le problème pour cette année est que Pirelli va mettre à disposition de toutes les équipes de la grille deux trains de pneus 2020 lors de la première séance d’essais libres du prochain Grand Prix des Etats-Unis et ce « petit » problème pourrait bien devenir un vrai casse-tête.

En effet, s’il est relativement facile pendant des essais privés de modifier une partie spécifique sur une monoplace, la tâche est bien plus compliquée pendant un week-end de course, où les équipes sont limitées en nombre de pièces et où il serait donc inenvisageable d’utiliser la scie à métaux pour découper des parties du fond plat, du moins pour les plus grosses écuries.

Des inserts flexibles ?

L’une des solutions envisagée serait de découper la partie trop grande et d’y insérer un morceaux de carbone à la forme prédéterminée et qui serait ajustable à souhait durant le week-end de course.

Dans le cas où l’insert en carbone serait toujours trop proche du pneu, cela permettrait aux mécaniciens de sortir la bonne vieille scie pour le réduire de quelques millimètres afin qu’il ne touche plus le pneu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

qualifications gp japon

Qualifications reportées au dimanche en F1, ce n’est pas une première

Branle-bas de combat sur le circuit de Suzuka ce dimanche matin