F1 - Marko : "Newey est un élément essentiel chez Red Bull"
DOHA, QATAR - NOVEMBER 18: Adrian Newey, the Chief Technical Officer of Red Bull Racing walks in the Paddock during previews ahead of the F1 Grand Prix of Qatar at Losail International Circuit on November 18, 2021 in Doha, Qatar. (Photo by Lars Baron/Getty Images) // Getty Images /
in

Marko : « Newey est un élément essentiel chez Red Bull »

Le conseiller motorsport de l’équipe Red Bull, Helmut Marko, affirme que Red Bull peut s’appuyer sur un large éventail de talent en ingénierie, mais selon l’Autrichien, le directeur technique Adrian Newey reste un élément essentiel à Milton Keynes.

Alors que Red Bull est lancée dans une bataille acharnée contre Mercedes cette saison et vise les deux titres mondiaux pilotes et constructeurs, le directeur technique de l’écurie de Milton Keynes, Adrian Newey, a divisé son attention sur la monoplace 2021 d’une part et celle de la saison 2022 d’autre part, alors que son travail a été interrompu quelques semaines cette année à la suite d’un accident de vélo en Croatie l’été dernier.

Lorsqu’on lui demande si Adrian Newey est un élément essentiel dans la réussite de l’équipe, Marko a répondu : « Oui, mais Dieu merci, nous avons une organisation très large. Newey a été absent pendant un certain temps à cause de son accident de vélo. » a déclaré Helmut Marko à nos confrères de AMUS.

« Vous devez savoir que Newey est un compétiteur. Quand il voit que nous avons une chance de gagner, la motivation est complètement différente que lorsque vous avez un moteur qui a 30 chevaux de retard. »

« Il n’y a personne qui a autant d’expérience, qui a remporté autant de titres mondiaux. Le package global qu’apporte Newey est toujours essentiel. Pour les autres ingénieurs aussi, que ce soit dans l’aérodynamique ou d’autres départements, Newey est une figure de proue. »

L’Autrichien a également fait le point sur Red Bull Powertrains (la société montée par Red Bull pour exploiter son propre moteur à partir de 2022) en termes de recrutement, s’attendant à ce que son nouveau département moteur soit opérationnel au printemps prochain.

« Nous avons une très bonne base en termes de structure, mais il manque encore un ou deux postes. Nous n’avons pas seulement fait venir des gens de Mercedes, mais aussi d’autres. » a-t-il expliqué.

Avant le Grand Prix d’Arabie Saoudite – avant dernière manche du championnat du monde 2021 – l’équipe Red Bull accuse un retard de cinq points sur Mercedes au championnat constructeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

1 commentaire

  1. Newey à l’époque ingénieur chez Williams,se sent toujours responsable de la mort d’Ayrton Senna, il avoue dans sa biographie avoir conçu une voiture totalement loupé, suspension et aéro la rendant totalement instable et indigne d’un pilote comme Senna.
    Remord éternel qui ne fond qu’affaiblir sont travail chez RedBull.

F1 - Le monde de la F1 rend hommage à Sir Frank Williams

Le monde de la F1 rend hommage à Sir Frank Williams

F1 - Le circuit de Djeddah en Arabie Saoudite en quelques chiffres

Le circuit de Djeddah en Arabie Saoudite en quelques chiffres