F1 - Affaire Piastri : Alpine estime être dans son droit
in

Affaire Piastri : Alpine estime être dans son droit

Alpine estime être juridiquement dans son droit après avoir annoncé Oscar Piastri en tant que pilote titulaire pour la saison 2023 aux côtés d’Esteban Ocon et ce malgré le fait que l’Australien a catégoriquement démenti l’information quelques heures plus tard.

Ce mardi 2 août, l’équipe Alpine a confirmé la promotion d’Oscar Piastri, son pilote réserviste âgé de vingt-et-un ans, comme équipier d’Esteban Ocon à partir de 2023. Dans un communiqué de presse officiel, Alpine a insisté sur le fait que Piastri a suivi au cours des derniers mois “un programme de formation intensif et complet en essais privés sous la direction de l’équipe et avec le soutien financier total de l’écurie.” et que “Conformément aux engagements de l’équipe envers l’Australien, Oscar Piastri sera promu pilote de course et prendra le volant de Fernando Alonso dès l’an prochain.”

Cependant, le fait qu’il n’y ait aucune citation de Oscar Piastri dans le communiqué de presse a alimenté les soupçons qu’Alpine avait agi unilatéralement et la confirmation est arrivée quelques heures plus tard lorsque le jeune australien a posté un Tweet dans lequel il dément fermement avoir signé un contrat avec Alpine à partir de la saison 2023 : “Je comprends que, sans mon accord, Alpine F1 a publié un communiqué de presse en fin d’après-midi indiquant que je piloterai pour eux l’année prochaine. C’est faux et je n’ai pas signé de contrat avec Alpine pour 2023. Je ne piloterai pas pour Alpine l’année prochaine.” a déclaré Piastri.

Après ce démenti catégorique du pilote australien, un porte parole de l’équipe Alpine a indiqué à la BBC : “Nous pensons que notre déclaration est juridiquement correcte, mais nous n’avons rien d’autre à dire.”

Une communication hasardeuse….

Ce différend avec Oscar Piastri intervient au terme de deux journées agitées pour l’équipe du constructeur français avec l’annonce surprise ce lundi matin de l’écurie Aston Martin qui a indiqué avoir signé le double champion du monde Fernando Alonso à partir de la saison 2023 et ce alors que les dirigeants d’Alpine pensaient encore dimanche soir en quittant Budapest qu’ils étaient proches d’un accord avec le double champion du monde pour continuer en 2023, et alors qu’ils essayaient de placer Oscar Piastri chez Williams à titre temporaire.

Ce mardi matin, le directeur de l’équipe Alpine, Otmar Szafnauer, a tenu une conférence de presse au cours de laquelle il a admis que l’annonce d’Alonso avait surpris l’équipe et qu’elle était le résultat d’un désaccord avec l’Espagnol sur la durée du contrat. En effet, Alpine n’offrait qu’un contrat d’un an à Alonso avec une option pour 2024, tandis que le pilote espagnol voulait une garantie de pouvoir courir pendant au moins deux ans.

A lire aussi   Ocon pas encore convaincu par les nouvelles règles introduites en F1

Au cours de cette conférence de presse, Szafnauer a insisté sur le fait qu’il avait appris la signature de Fernando Alonso avec Aston Martin dans les médias le jour même de l’annonce et qu’il n’avait pas pu parler au double champion du monde depuis dimanche soir car il était “sur un bateau en Grèce”. Mais quelques heures après cette déclaration, Fernando Alonso a posté sur son compte Instagram une vidéo de lui prise ce mardi 2 août à Oviedo en Espagne, prouvant ainsi à tous ses fans que les propos de Szafnauer n’étaient pas corrects et qu’il était bien joignable…

Quel avenir pour Piastri ?

La déclaration de Piastri selon laquelle il ne courra pas pour Alpine l’an prochain suggère qu’il pense qu’il pilotera en F1 ailleurs – et l’endroit évident pour cela semble être McLaren, avec qui Alpine se dispute cette année la quatrième place du championnat des constructeurs. On sait que Piastri a eu des discussions avec McLaren ces dernières semaines, alors que Otmar Szafnauer a également déclaré qu’il avait eu des problèmes pour entrer en contact avec le manager de Piastri, l’ancien pilote de F1 Mark Webber, ajoutant: “Oscar et son camp envisagent leurs options”.

Les options dont parle Szafnauer sont Williams et McLaren, cette dernière ayant apparemment passé un pré-accord avec Oscar Piastri alors que l’Australien avait déjà un pré-contrat avec Alpine. Ce différend soulève également d’autres questions concernant l’avenir de Daniel Ricciardo chez McLaren, alors que l’Australien a tenu à préciser publiquement il y a de cela quelques jours qu’il disposait d’un contrat jusqu’à la fin de la saison 2023 avec l’écurie de Woking.

Vous l’avez donc compris, l’affaire est bien plus complexe qu’elle n’y parait et toute cette histoire devrait se régler entre avocats au cours des prochaines semaines, ce qui nous promet une rentrée des classes à la fin du mois d’août assez agitée dans le paddock de Spa-Francorchamps…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

17 commentaires

      • C’est clair que ce que l’on voit depuis deux ou trois jours n’est que la partie visible de l’iceberg. En coulisses, il doit y avoir des tractations depuis déjà plusieurs semaines, voire des mois, et là on cherche clairement à préparer une défense en publiant des déclarations chacun son tour histoire de pouvoir prouver que Alpine a proposé un contrat à Piastri et que ce dernier l’a refusé.

        • D’aprés ce que j’ai pu lire, ils avaient jusqu’au 31 juillet pour lui proposer un contrat sinon Piastri pouvait regarder ailleur. Ils ont joué avec le feu en pensant garder Alonso et ils viennent de se bruler…

      • Merci de votre message ; pour moi c’est pareil, heureusement que la passion est notre moteur !
        Si j’ai de nouvelles informations fiables je vous les communique sur le site bien sûr.

        • un site où les commentaires sont “normaux” et où les réponses ne sont pas des insultes sur le commentaire d’avant, ça existe donc encore !!! …
          Le graal ne doit pas être loin 😉 … mais bravo à tous ici …

          • Bonjour, effectivement c’est très plaisant de pouvoir dialoguer entre passionnés sans avoir à faire à des uluberlus qui vous insultent pour tout et n’importe quoi. Mais je pense surtout que cela est possible grâce à Cesare qui doit certainement veiller au grain en modérant les comms..En tout cas c’est top !

  1. Question triviale :
    Piastri par ci, Piastri par là. Alpine qui se ridiculise avec ce coureur.
    C’est qui ce Piastri :
    le futur phénomène de la F1 digne de Ayrton Senna ?
    Ou juste un jeune coureur talentueux comme il y en a tant d’autres en F2 ?

    • Le côté perdant, c’est le départ d’Alonso. Après, pour Piastri, faudra faire ses preuves, des Champions de F2 qui n’ont rien fait, y’en a eu pas mal. Ce qu’il faut voir, c’est la progression possible qu’il lui reste. Alors certes, il aurait marqué des points pour Alpine, mais en cas d’échange Piastri Ricciardo, vaut mieux peut être avoir Ricciardo la saison prochaine.
      Côté voiture, y’aura toujours 6 voitures devant, RB, Mercedes, Ferrari, reste les points des 7 à 10, et je pense qu’il y aura beaucoup plus d’écuries que cette saison, pour scorer.

  2. Comme toujours en affaire les anglo-saxon sont des “fils de …..”, pour ceux qui ont bossé avec des anglo-saxons savent que les trahisons, les hypocrisies, les coup bas, les réunions avec des avocats … c’est hélas le quotidien. Piastri avec sa tête d’ange est manipulé par ML. Alpine est trop candide ce qui est souvent le cas des français en affaire.

F1 - Oscar Piastri dément avoir signé avec Alpine pour 2023

Oscar Piastri dément avoir signé avec Alpine pour 2023

F1 - AlphaTauri fera rouler Liam Lawson en EL1 au GP de Belgique

AlphaTauri fera rouler Liam Lawson en EL1 au GP de Belgique