F1 - L'Alpine de Fernando Alonso inspectée par la FIA après le GP du Mexique
in

L’Alpine de Fernando Alonso inspectée par la FIA après le GP du Mexique

Les délégués techniques de la FIA au Grand Prix du Mexique disputé le dimanche 7 novembre à Mexico ont choisi l’Alpine de Fernando Alonso à la fin de l’épreuve pour le désormais traditionnel contrôle technique d’après course.

Depuis cette saison 2021, la FIA a décidé de mettre en place un contrôle technique plus approfondi après chaque épreuve disputée dans le championnat du monde de Formule 1. Les délégués techniques choisissent après l’arrivée de chaque course une monoplace au hasard parmi le top dix afin d’inspecter en profondeur cette dernière et déceler une éventuelle non conformité. Après l’arrivée du Grand Prix du Mexique, c’est l’Alpine numéro 14 de Fernando Alonso (neuvième à l’arrivée) qui a été choisie par la FIA.

« Après la course, la voiture numéro 14 a été choisie au hasard parmi les dix premières voitures pour de plus vastes inspections physiques. » peut-on lire dans le rapport de la FIA publié ce jeudi à la veille du GP du Brésil.

« Les rapports de boîte de vitesses et les conduits d’air du circuit de freinage ainsi que tous les capteurs attachés et leurs connexions aux unités électroniques ont été vérifiés. Tous les éléments se sont avérés conformes aux exigences du règlement technique de la Formule 1. »

Pour rappel, en cas de non conformité à la suite d’un contrôle technique d’après course, le concurrent concerné peut recevoir une pénalité ou bien être disqualifié. Jusqu’à présent, aucune non conformité n’a été déclarée par la FIA dans le cadre de ce contrôle technique d’après course (le cas de la disqualification de Vettel en Hongrie n’entre pas dans ce contexte de contrôle technique aléatoire).

F1 - L'Alpine de Fernando Alonso inspectée par la FIA après le GP du Mexique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 commentaires

F1 - Alpine F1 s'attend à une bataille disputée avec AlphaTauri

Alpine F1 s’attend à une bataille disputée avec AlphaTauri

F1 - Sainz inquiet de disputer les qualifications sous la pluie au Brésil

Sainz inquiet de disputer les qualifications sous la pluie au Brésil