F1 - La F1 confirme 9 cas positifs au Covid-19 au GP du Mexique
MEXICO CITY, MEXICO - NOVEMBER 07: Sergio Perez of Mexico and Red Bull Racing talks to the media on the drivers parade before the F1 Grand Prix of Mexico at Autodromo Hermanos Rodriguez on November 07, 2021 in Mexico City, Mexico. (Photo by Lars Baron/Getty Images) // Getty Images /
in

La F1 confirme 9 cas positifs au Covid-19 au GP du Mexique

La Formule 1 a confirmé avoir réalisé plus de 7000 tests de dépistage Covid-19 entre le lundi 1er et le dimanche 7 novembre dans le cadre du Grand Prix du Mexique, dix-huitième manche du championnat du monde 2021.

Ces tests ont été effectués sur les pilotes, membres du personnel des équipes et tous les membres présents dans le paddock de Mexico (sous traitants, journalistes…). Parmi toutes ces personnes testées, neuf cas sont retournés positifs et les personnes concernées ont immédiatement été placées en quarantaine.

« La FIA et la Formule 1 peuvent aujourd’hui confirmer qu’au Grand Prix de Formule 1 de Mexico 2021, entre le lundi 1er et le dimanche 7 novembre, 7 100 tests pour le Covid-19 ont été effectués sur les pilotes, les équipes et le personnel. Parmi eux, 9 personnes ont été testées positives. » peut-on lire dans le rapport publié par la F1 après le GP du Mexique.

Pour rappel, jusqu’à présent depuis le début de la crise sanitaire en 2020, sept pilotes de F1 ont été testés positif au Covid-19: Sergio Perez, Lance Stroll, Lewis Hamilton, Lando Norris, Charles Leclerc, Pierre Gasly et plus récemment Kimi Raikkonen, tandis que l’équipage de la voiture médicale a également été testé positif à la veille du Grand Prix de Turquie. La prochaine manche du championnat du monde 2021 se disputera dès ce week-end (du 12 au 14 novembre) sur le tracé d’Interlagos au Brésil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

1 commentaire

F1 - Bientôt un Grand Prix de Formule 1 dans les rues de Londres ?

Bientôt un Grand Prix de Formule 1 dans les rues de Londres ?

F1 - Sans contrat pluriannuel, Bottas était sous pression chez Mercedes

Sans contrat pluriannuel, Bottas était sous pression chez Mercedes