F1 - Alpine F1 bredouille au Grand Prix de Bahreïn
in

Alpine F1 bredouille au Grand Prix de Bahreïn

Alpine F1 a manqué les points lors du coup d’envoi de la saison sous les projecteurs du Circuit International de Bahreïn ce dimanche.

Esteban Ocon s’est classé treizième du Grand Prix de Bahreïn tandis que Fernando Alonso a été contraint à l’abandon pour son retour en Formule 1.

Les deux voitures réalisaient un superbe départ puisque Fernando Alonso dépassait Carlos Sainz à l’extérieur du premier virage pour le gain de la huitième place alors qu’Esteban Ocon gagnait trois positions grâce à un excellent envol.

Fernando Alonso était ensuite impliqué dans une série de duels, son premier passage au stand pour chausser des pneumatiques médiums au onzième tour lui permettant de prendre l’avantage sur plusieurs pilotes après un arrêt éclair.

En parallèle, Esteban Ocon se hissait à la porte des points et s’arrêtait au treizième tour pour passer les gommes médiums. Fernando Alonso pour sa part faisait son second arrêt au vingt-neuvième tour pour des pneus durs, mais sa soirée s’achevait prématurément lorsque des débris dans ses écopes de frein provoquaient une surchauffe des freins arrière.

Esteban Ocon continuait d’attaquer pour les points avec un deuxième arrêt au stand pour des Pirelli durs au trente-et-unième tour le plaçant au cœur de la bataille.

Ses chances de top dix s’envolaient toutefois lorsque Sebastian Vettel l’envoyait en tête-à-queue en percutant l’arrière de son Alpine A521 au premier virage du quarante-quatrième tour. Le Français se classait finalement treizième à l’arrivée.

« Ce début de saison est loin d’être idéal avec une bonne part de malchance tout au long du week-end, tant en qualifications qu’en course. » nous explique Marcin Budkowski, le directeur exécutif d’Alpine.

« Les deux pilotes ont pris un excellent départ en gagnant des positions dans le premier tour. Fernando était même confortablement installé dans le top dix. »

« Après son premier arrêt, nous avons eu un petit problème nous obligeant à diminuer les performances de sa voiture, puis un papier d’emballage à sandwich s’est coincé dans les écopes de frein à l’arrière de sa monoplace. »

« Cela a provoqué une surchauffe assez importante, au point d’endommager le système de freinage. Nous avons donc choisi de le faire rentrer définitivement pour des raisons de sécurité. C’était une première course très malchanceuse pour Fernando compte tenu de sa prestation. »

« De son côté, Esteban a réalisé une bonne course depuis la seizième place et il semblait se diriger vers une possible arrivée dans les points avant d’être percuté par Sebastian [Vettel]. Le contact a causé des dégâts importants sur sa voiture. »

« Nous avons du travail à faire avant Imola pour apporter davantage de performances à la monoplace et nous battre dans ce peloton extrêmement compétitif où le moindre dixième compte. Nous avons tous déjà hâte de pouvoir retenter notre chance dans quelques semaines. »

Le classement de la course

F1 - Alpine F1 bredouille au Grand Prix de Bahreïn

 

F1 - Charles Leclerc se contente de sa sixième place à Bahreïn

Charles Leclerc se contente de sa sixième place à Bahreïn

F1 - Un week-end à oublier pour Sebastian Vettel à Bahreïn

Un week-end à oublier pour Sebastian Vettel à Bahreïn