in

Après l’incident de Suzuka, Kimi Raikkonen défend Max Verstappen

Kimi Raikkonen a tenu à prendre la défense de Max Verstappen après l’accrochage survenu entre les deux pilotes au Grand Prix du Japon le week-end dernier.

Dans le premier tour de course, Max Verstappen est revenu sur la piste et est allé pousser la Ferrari de Kimi Raikkonen en dehors des limites de la piste au niveau de la dernière chicane du tracé nippon, ce qui a valu une pénalité de cinq secondes au Hollandais.

La Ferrari de Kimi Raikkonen a été légèrement endommagée suite au contact avec la Red Bull de Verstappen, mais le Finlandais a pu continuer sa course, qu’il terminera à la quatrième position sous le drapeau à damier.

Interrogé pour connaitre son avis sur le style de pilotage de Max Verstappen, Kimi Raikkonen n’a pas souhaité accabler le pilote Red Bull : « Dans la situation dans laquelle j’étais avec lui, c’était un peu difficile à dire, parce que je sais que parfois quand vous revenez sur les vibreurs il est impossible de tourner la voiture quand on rebondit dessus. Je ne sais pas si c’était le cas. » explique le pilote Ferrari.

« Si nous étions en piste tous les deux l’un à côté de l’autre, je ne pense pas qu’il me serrerait parce que nous savons tous ce qui se passerait. »

« Mais c’est évidemment dans une situation bizarre que nous nous sommes retrouvés, je ne pense pas qu’il ait volontairement essayé de toucher, mais c’est ce qui s’est passé. »

« J’ai essayé de passer à l’extérieur et de laisser autant de place que possible, mais bien-sûr, il venait de faire du hors piste sur la partie avec la pelouse synthétique. Peut-être qu’il n’a pas pu tourner plus. Dans un monde idéal, il aurait dû laisser un petit peu plus de place, mais je ne sais pas. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…