toro rosso gp de singapour 2018

Après Spa et Monza, Honda a encore besoin d’analyser les données de sa Spec 4 à Singapour

Le directeur technique de Honda admet qu’il le motoriste japonais va devoir récolter d’autres données à Singapour pour savoir si sa Spec 4 répond bien aux attentes.

Lors des deux dernières courses, Honda a introduit sa Spec 4, d’abord sur les monoplaces d’Albon et Kvyat en Belgique, puis celles de Gasly et Verstappen en Italie.

Mais après ces deux Grands Prix disputés sur des tracés à haute vitesse, et sur lesquels le phénomène d’aspiration est énorme, Honda admet qu’il n’a pas encore pu analyser avec précision si cette Spec 4 répondait à toutes les attentes en termes de performance.

La prochaine course qui se disputera sur un tracé urbain à Singapour sera donc très importante pour Honda, qui souhaite encore récolter des données importantes.

« D’après nos données, cela a bien fonctionné. » a déclaré Toyoharu Tanabe, directeur technique de Honda à Racer.

« Mais lorsqu’on souhaite parler de compétitivité par rapport aux autres, c’est un peu plus difficile parce que à Monza la Spec aéro est spéciale et l’effet d’aspiration y est énorme. nous avons donc besoin de plus de temps pour tout analyser. »

« J’aimerais que les données de Singapour soient utilisées au maximum, afin d’obtenir plus de données et d’avoir une idée plus précise de notre position. Mais les autres voitures ont également beaucoup progressé au cours des deux derniers week-ends, donc, c’est difficile. »

Tanabe admet qu’il était également difficile de jauger les performances en Italie sur la base des pénalités imposées à Red Bull et Toro Rosso, tandis que Kvyat a dû abandonner en raison d’une fuite d’huile sur le moteur Honda, et alors que les qualifications d’Alex Albon ont été compromises le samedi après la farce des Q3.

« À Monza, nous avons eu une journée difficile. Deux voitures ont eu une pénalité à cause du changement de groupe moteur – ce qui a rendu notre course difficile. »

« Les quatre voitures utilisaient la Spec 4 et ont fonctionné généralement bien pendant le week-end. Sur la voiture de Kvyat, nous recherchons toujours la cause de la fuite d’huile. »

« À la fin de la course, lorsqu’il a coupé le moteur, les données du moteur étaient normales, alors c’est OK. Nous allons donc avoir d’autres données, mais jusque là, je dirais que ce n’était pas trop mal. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Daniil Kvyat visera les gros points à Singapour après son abandon à Monza

Fernando Alonso crashe sa Toyota Hilux au Lichtenburg 400