F1 - Ocon : "J’ai essayé de rendre la pareille à Fernando pour Budapest"
in

Ocon : « J’ai essayé de rendre la pareille à Fernando pour Budapest »

Dimanche dernier au Grand Prix du Qatar, le Français Esteban Ocon a voulu rendre la pareille à son coéquipier Fernando Alonso en défendant « comme un lion » sa position pour empêcher le pilote Red Bull Sergio Perez de remonter sur l’Alpine de l’Espagnol en fin de course.

Alors qu’il se battait pour décrocher le premier podium avec Alpine, Fernando Alonso a demandé à son équipe de dire à Esteban Ocon de « défendre comme un lion » derrière afin de retenir la Red Bull de Perez qui remontait doucement mais sûrement vers l’Espagnol alors qu’il avait des gommes neuves sur sa RB16B.

Le Français s’est immédiatement exécuté et a défendu comme il a pu avec des pneus en fin de vie sur un Sergio Perez très rapide au volant de sa Red Bull. Ocon – qui a finalement franchi la ligne d’arrivée cinquième derrière Perez – a expliqué après la course qu’il a tout fait pour rendre la pareille à Fernando Alonso après que le double champion du monde ait lui aussi défendu comme un lion sa position sur Lewis Hamilton au Grand Prix de Hongrie un peu plus tôt cette année afin de permettre à son coéquipier de décrocher sa première victoire en F1.

« C’était une belle course de notre côté et je suis très heureux de finir cinquième en étant parti neuvième. J’ai réussi à dépasser Carlos [Sainz] et Yuki [Tsunoda] après un bon départ. » nous expliquait Esteban Ocon ce dimanche au Qatar.

« J’ai essayé de rendre la pareille à Fernando pour Budapest. J’ai demandé à l’équipe s’ils avaient besoin de moi pour défendre face à Perez. Il était en pneus neufs et ce n’était pas facile, mais j’ai fait mon maximum. »

« Ce résultat est un peu comme une victoire pour nous. C’était un effort fantastique, le mérite en revient à chaque membre de l’écurie et ces vingt-cinq points gagnés sur Alpha Tauri nous mettent dans une très bonne position avant les deux dernières courses de l’année ! »

Après le Grand Prix du Qatar, le PDG d’Alpine Laurent Rossi a tenu à souligner le formidable esprit d’équipe qui règne chez Alpine cette année et qui a rendu ce résultat possible dimanche sur le tracé de Losail.

« Nous savions qu’une grande opportunité se présenterait avec les pénalités touchant des voitures autour de nous sur la grille et nous mettant dans une excellente position. Dès lors, c’était à lui [Alonso] au volant de se placer dans le match, à l’équipe d’exécuter la bonne stratégie avec les bonnes décisions aux bons moments et à l’équipe des stands d’effectuer un arrêt parfait. » a déclaré Rossi.

« Toutes les pièces du puzzle se sont assemblées et le résultat final est mérité avec notre deuxième podium de la saison. Il ne faut pas oublier la prestation tout aussi brillante d’Esteban pour terminer cinquième. Il a également réalisé un superbe départ le plaçant en excellente position pour marquer des points. Il a tiré profit de la stratégie à deux arrêts d’autres concurrents, mais il a conservé son sang-froid malgré le retour tardif de certains pour prendre dix points extrêmement précieux. »

Après le Qatar, Alpine est cinquième du championnat du monde des constructeurs avec désormais 25 points d’avance sur AlphaTauri, alors qu’il ne rest que deux courses à disputer cette saison (l’Arabie Saoudite et Abou Dhabi).

Classement constructeurs F1 2021

Équipe Moteur Points
1 - Mercedes Mercedes 613,5
2 - Red Bull Honda 585,5
3 - Ferrari Ferrari 323,5
4 - McLaren Mercedes 275
5 - Alpine Renault 155
6 - AlphaTauri Honda 142
7 - Aston Martin Mercedes 77
8 - Williams Mercedes 23
9 - Alfa Romeo Ferrari 13
10 - Haas Ferrari 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

1 commentaire

F1 - La F1 confirme 3 cas positifs au Covid-19 au GP du Qatar

La F1 confirme 3 cas positifs au Covid-19 au GP du Qatar

F1 - Comment Mercedes s'est améliorée lors des dernières courses

Comment Mercedes s’est améliorée lors des dernières courses